L'ESPRIT BOXERS - Le FORUM

L'Esprit Boxers => Nouveautés cette saison => Discussion démarrée par: petitboxer le 20 Juin 2011 à 00:11:01



Titre: INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: petitboxer le 20 Juin 2011 à 00:11:01
1ère interview de cette intersaison, celle de Maximilien Tromeur.

1/ Peux-tu te présenter aux supporters en quelques mots?
Maximilien Tromeur 24 ans né a Rouen en 1987, joueur de hockey depuis l'âge de 5ans, formé a Rouen, passé par Grenoble puis Gap et enfin Mulhouse. Une sœur de 35 ans et 2 petites nieces..

2/Pourquoi avoir choisi Bordeaux et quel rôle ton ami, Mickaël Gasnier, a joué dans ta venue dans chez nous ?
Pour plusieurs raisons: ca fait déjà plusieurs saisons que le club de Bordeaux figure dans le haut de tableau de Division 1, la ville de ce que j'ai pu voir me paraît très agréable à vivre et enfin ma copine pouvant venir faire ses études à Bordeaux il me semblait le meilleur compromis pour pouvoir allier et le hockey et les études de ma copine. Il est vrai que le fait que Mickaël joue ici facilite les choses étant donné qu'on se connait vraiment bien et s'apprécie, il est donc naturellement plus facile pour moi de rentrer en contact avec le club et de pouvoir m'intégrer dans ce nouveau club

3/ Que ce soit à Rouen, à Gap ou a Mulhouse, vous avez toujours joué ensemble, pourquoi avoir fait un tel choix et comment as-tu vécu le départ de Mika l’an passé ?
Comme je l'ai dit précédemment il y a un mélange de beaucoup de choses entre le fait d'être sur d'arriver dans un bon club et aussi de déjà connaître quelques joueurs comme Mika ca facilite bien la tâche. Concernant le départ de Mika je ne préfère pas faire de commentaires (lui sait ce que j'en pense),et puis c'est du passé maintenant.

4/ On sait que tu es ami avec Mika que serais tu prêt à faire à faire pour lui ?
Comme de vrais amis je pense être prêt à faire plein de choses pour lui mais je m'appliquerais surtout à ce qu'il prenne le moins de but possible;)

5/ As-tu un n° fétiche ?
Oui le 13 mais je ne sais pas d'où ça vient.

6/ Quelles sont tes  qualités et défauts ?
Pas facile de se juger mais je dirais prévenant, à l'écoute et persévérant côté qualités. Pour ce qui est des défauts je dirais nerveux et surtout pas patient.

7/ Qu’attends-tu de cette saison ?
Une saison similaire à celle qu'à connu Bordeaux la saison passée avec une marche en plus, une place en finale serait sympa et après qui sait...

8/Que penses-tu pouvoir apporter à cette équipe ?
Encore un peu plus de fun dans l'équipe même si je sais que ce n'est pas ce qui manque et après être le meilleur possible à mon poste.

9/ Connais-tu l’esprit boxers ? et que représente pour toi le fait d’avoir un public qui vous suit partout?
Je le connais uniquement de nom et aussi à chaque fois où le groupe s'est déplacé dans les patinoires ou je jouais. Je trouve ça vraiment sympa que des personnes fassent des efforts aussi bien financiers que personnels pour se déplacer et suivre l'équipe lors de ses déplacements ca ne me dépaysera pas des supporters Mulhousiens qui faisaient eux aussi les déplacements de l'équipe.

10/ Quels sont tes hobbies dans la vie ?
Alors je joue beaucoup aux jeux vidéos, j'aime aussi la musique et aller au cinéma. Après je pratique aussi plusieurs sports.

11/ Quels sont ton livre, ton film et ton chanteur préféré?
Pour les livres je dois reconnaître que je ne lis pas énormément mais je dirais Moi, Charlotte Simmons (Tom Wolfe) et Into the Wild. Mon film Je vais bien ne t'en fais pas et Ne le dis à personne. Côté musique: Adele, Bruno Mars, Cocoon, Vendetta enfin j'écoute un peu de tout donc voilà!

12/ Ton meilleur souvenir de hockeyeur ?
J'en ai deux: le titre de champion de France Cadet avec Rouen et aussi le titre avec Gap en D1


Merci Maximilien et rendez-vous fin août


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: hatron le 20 Juin 2011 à 23:32:01
Comme toujours petitboxer est au TOP pour récupérer les interviews que ce soit AVANT, ou pendant la saison

ENCORE MERCI POUR TOUT ça, Val ;)

Je vous rappelle qu'elle a besoin de vos question pour les interviews donc n'oubliez pas d'en envoyer en MP  :P


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: JIR le 21 Juin 2011 à 18:30:57
Les itw déjà en Juin, chapeau Madame.
Tu l'as faite comment : en direct, tél, web cam ... ?


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: petitboxer le 21 Juin 2011 à 23:21:25
qu'est-ce que tu crois Jir, l'EB m'a payé un jet pour aller jusqu'à Mulhouse :) prochaine destination le queblec si  Mme la présorière veut bien financer le voyage  ;D


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: hatron le 22 Juin 2011 à 13:12:11
après avoir lu ton message, elle est tombée dans un coma profond  :P

je pense ne pas me tromper en disant que ça va être difficile pour le jet... par contre si tu veux on peut te payer ça si tu veux tenter ta chance ...
http://www.leboncoin.fr/nautisme/212098630.htm?ca=2_s


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: petitboxer le 22 Juin 2011 à 14:09:31
euh non finalement j'attendrais fin qu'août que Francis arrive  ;)


Titre: Re : Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: Cècle le 22 Juin 2011 à 22:46:01
après avoir lu ton message, elle est tombée dans un coma profond  :P

je pense ne pas me tromper en disant que ça va être difficile pour le jet... par contre si tu veux on peut te payer ça si tu veux tenter ta chance ...
http://www.leboncoin.fr/nautisme/212098630.htm?ca=2_s
Chouette !!! De l'aviron !!!  ;D ;D ;D


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: hatron le 22 Juin 2011 à 23:19:18
Tiens toi  je t'ai croisé ce soir tu te rendais à ton entrainement d'Aviron sur ton fidèle vélo.

pas eu le temps de te klaxonner, on s'est croisé et tu filais comme le vent  ;)


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: FANY le 23 Juin 2011 à 13:48:13
Aprés mon coma, j'ai vite filé au salon du bourget et j'ai eu une grosse remise pour l'A380 qui a détrioré un hangar  ::) ou nous avons Solaris implus  ;) !
 ;D
Ok je sors  

Merci pour l'interview !


Titre: Re : Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: Cècle le 23 Juin 2011 à 19:10:26
Tiens toi  je t'ai croisé ce soir tu te rendais à ton entrainement d'Aviron sur ton fidèle vélo.
pas eu le temps de te klaxonner, on s'est croisé et tu filais comme le vent  ;)
Excellent !! Merci pour le compliment !  ;) ;D


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: petitboxer le 18 Juillet 2011 à 08:08:59
De retour de ce long WE, voici l’interview que le futur Boxer Aymeric GILLET m’a accordé il y a quelques jours :

1/ Peux-tu te présenter aux supporters en quelques mots?
J’ai commencé le hockey à l’âge de 5 ans, à Meudon d’où je suis originaire. Pour la partie mensuration, je mesure 1m90 et pèse 100 kg (et je chausse du 45 mais j’imagine que ce n’est pas ce qui intéresse le plus…), alors globalement, disons que je suis un mec plutôt cool.

2/Pourquoi avoir choisi Bordeaux, et la D1, par souci de reconversion, pour vivre un nouveau défi ?
Après 9 années passées à Dijon j’ai tenté l’expérience Grenobloise pour gagner des titres avec un grand club français. A la fin de la saison, nous n’avons pas trouver d’accord avec les dirigeants isérois pour poursuivre l’aventure. J’aurai vécu comme un retour en arrière de signer dans un club de milieu de tableau de Magnus. C’est pourquoi j’ai été séduit par le projet de Stéphane et des Boxers d’accompagner le développement d’un club ambitieux avec  tout le potentiel lié à une grande ville. En plus, grâce à ma période dijonnaise, je vais pouvoir essayer de répondre à une grande question : les vins de Bordeaux sont-ils meilleurs que les bourgognes ?!

3/ Bordeaux, et sa patinoire tu les vois comment ?
Nous sommes venus avec ma femme pendant 1 semaine au mois de Juin. La ville et la région nous ont beaucoup plus. Pour ce qui est de la patinoire, je n’y ai pas rejoué depuis plus de 10 ans et je n’ai pas trop de souvenir.


4/Toi qui as joué plusieurs saisons avec Miroslav KRISTIN, l’autre recrue majeure des Boxers, comment le décrirais-tu et en quoi sa venue peut être bénéfique à Bordeaux ?
Miro est un très bon gars et un attaquant très talentueux et efficace. Il devrait beaucoup aidé l’équipe puisque je pense qu’il peut finir meilleur buteur de D1. Mais je ne veux pas lui mettre la pression…


5/ As-tu un n° fétiche et pourquoi?
 Mouhhhhhais, le 7…


6/ Quelles sont tes qualités et défauts et que penses-tu pouvoir apporter à cette équipe?

Qualité :
- Excellent coup de patin
- Mains en or
- Gros lancé
- Jeu physique très solide
- Vision du jeux extraordinaire
Défaut :
- Surement beaucoup trop modeste…
Plus sérieusement c’est le genre de questions auxquelles je ne sais pas trop répondre. Je laisse à chacun le soin de se faire un avis.


7/ Quels objectifs personnels et d’équipe t’es tu fixés ?

Me faire plaisir, être en vacance le plus tard possible… et pourquoi ne pas faire un coup en coupe de France !


8/Pour toi quelles sont les différences entre Magnus et D1 et penses-tu pouvoir t’adapter facilement?

Les meilleurs joueurs de D1 ont largement leurs places en Magnus mais je pense que la différence est surtout au niveau de l’homogénéité de l’équipe. Du coup, le jeu va plus vite en Magnus.


9/ L’esprit Boxers, le groupe de supporters est présent dans toutes les patinoires de D1 pour soutenir son équipe, qu’attends tu des supporters ?

C’est toujours agréable de se sentir soutenu même à l’autre bout de la France. Je suis conscient que cela demande des sacrifices de nous suivre et nous devons aussi avoir ça en tête quand un match se passe mal. A l’inverse, je pense que lorsque l’équipe donne tout mais ne s’en sort pas, les supporters doivent savoir continuer à pousser avec nous. Sinon, j’attends aussi d’eux qu’ils fassent attention sur la route en faisant une pause toutes les 2 heures, qu’ils ne dépassent pas les 130 km/h et qu’ils ne téléphonent pas au volant..

10/ Quels sont tes hobbies dans la vie ?

Golf, VTT, musique et cinéma


11/ Quels sont ton livre, ton film et ton chanteur préféré?
Le magazine « Capital » (je sais ce n’est pas un livre…). « Le plus beau des combats ». Bob Marley, Patrice Nneka, Lil Wayne, Hocus Pocus et beaucoup d’autres.

12/ si tu devais avoir un regret dans ta carrière, quel serait il ?
L’équipe nationale.


13/ Ton meilleur souvenir de hockeyeur ?
 Le 3ème tour de la Continental Cup gagné à Anglet avec l’Hormadi.

Merci Aymeric et à bientôt



Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: Druide Panoramix le 18 Juillet 2011 à 08:16:12
Merci pour cet interview , du bel ouvrage .


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: hatron le 18 Juillet 2011 à 10:10:05
ça fait longtemps que j'avais pas autant rigolé en lisant une interview  hockey3

Merci à Val de s'en être chargé, franchement une bonne marrade en ce début de vacances plus que maussade ...


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: Steph33 le 18 Juillet 2011 à 12:59:14
merci Val tu dégaines le dictaphone plus vite que ton ombre  hockey3
merci et bienvenue à Aymeric !
interview bien marrante, en plus d'un beau CV, il a de l'humour  ;D ça me plait bien aussi
et pas d'inquiétude, en voiture on est très sérieux, pas de téléphone, pas de dépassement des limitations de vitesse seulement débouchage de bouteilles  :P


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: JIR le 18 Juillet 2011 à 18:25:47
Une itw trés chouette. Un gars comme ça ne peut que réussir à Bordeaux. En effet je me suis bien marrer en la lisant.
Par contre mon p'tit Aymeric  ;D le Bordeaux tu pourras le goûter seulement fin mai pour fêter la montée en LM ;) avant c'est juste de l'eau, n'est-il pas ?


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: BEA le 19 Juillet 2011 à 12:42:24
yes bravo Val il me parait très très bien ce jeune homme.


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: coco le 19 Juillet 2011 à 20:46:37
c'est clair une interview bien commique !!!
je suis d'accord avec toi steph toujours sérieux aux volant !!!  ;D ;D

merci a vous 2 pour cette interview bien marante !!


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: mightybox le 23 Juillet 2011 à 21:39:11
dans une de ses reponses il dit faire un coup en coupe de france on la dispute cette annee ou non si quelqu un a plus d infos


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: Double-Double le 26 Juillet 2011 à 23:14:41
Cette remarque m'a également perturbée, et je trouve bizarre que personne n'y fasse allusion!


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: petitboxer le 26 Juillet 2011 à 23:45:03
a priori pas de coupe de France cette année encore pour nos Boxers, mais ca peut encore changer  ;)


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: petitboxer le 27 Juillet 2011 à 19:05:21
Le prochain a avoir bien voulu répondre à nos questions est notre 2ème recrue de Magnus : Miroslav KRISTIN

1/ Peux-tu te présenter aux supporters en quelques mots?

Je m'appelle Miroslav Kristin, je suis né en Slovaquie, à Trencin. Concernant le hockey, j'ai débuté à l'âge de 5ans dans un club à Dubnica nad Vahom où j'habite.


2/Pourquoi avoir choisi Bordeaux et la D1, toi un habitué de Magnus ?

Puisque après 6ans à Dijon ils avaient perdu tout intérêt pour mes services j'ai commencé à chercher un nouveau club. Et c'est à ce moment-là que l'entraineur Tartari m'a contacté en me proposant de jouer à Bordeaux. Je n'ai pas beaucoup hésité et donc j'ai signé pour Bordeaux.


3/Comment décrirais-tu ton style de jeu et que penses-tu pouvoir apporter à cette équipe ?

Je n'aime pas me caractériser moi même, je préfère que ce soit les autres qui le fassent. Mon objectif pour chacun des matchs est de gagner parce que je déteste perdre!


4/ Toi qui a joué plusieurs saison avec l’autre recrue majeur des Boxers, Aymeric Gillet, comment le décrirais-tu ?

Aymeric est quelqu'un de très sympa et c'est un excellent joueur. C'est un très bon tireur, dur et précis, et il a un aperçu de jeu. Il représente un renfort important pour la défense du Bordeaux et je suis certain que ce sera l'un des meilleurs défenseurs.


5/ As-tu un numéro fétiche et pourquoi ?

Le numéro 61 m'avait été attribué lors de mon premier match à Dijon quand on n'avait pas la possibilité d'en choisir un. Puisque je me suis habitué à ce numéro et on peut dire qu'il est devenu mon numéro fétiche je ne voudrais pas le changer.


6/Quels objectifs personnels et d’équipe t’es-tu fixé en revenant jouer en D1 ?

Je n'aime pas perdre c'est pourquoi j'espère qu'on ne fera que gagner et ainsi faire plaisir à nos supporters. Je serais ravi qu'on puisse se qualifier en Ligue Magnus.


7/Comment imagines-tu l’ambiance à Mériadeck ?

J'ai regardé quelques vidéos de l'enregistrement des matchs et j'ai vu que l'ambiance était vraiment bonne, alors je m'impatiente.


8/Que t’a apporté la France que tu n’avais pas en Slovaquie ?

Concernant ma vie professionnelle c'était la confiance de la part de l'entraineur, quant à ma vie privée je n'en sais rien.


9/Quels sont tes hobbies dans la vie ?

J'en ai quelques-uns mais parmi mes préférés il y a sport, internet et repos au lit bien sûr.


10/Quand on vit 6 ans dans une région, on s’y attache forcément, alors, qu’est-ce qui va te manquer le plus en quittant Dijon ?

Je pense que ce qui va me manquer le plus ce sont mes amis que j'ai connu à Dijon, je me suis senti comme chez moi. C'est pourquoi je suis un peu déçu du comportement de certaines personnes après 6 ans dans le club.


11/ Si tu devais avoir un regret dans ta carrière, quel serait-il ?

Maintenant je sais que c'était une grande erreur d'être resté aussi longtemps à Dijon, surtout quand j'avais de meilleures propositions provenant des autres clubs.


12/Ton meilleur souvenir de hockeyeur ?

Il y en a plusieurs...j’ai un excellent souvenir du Championnat du monde du inline hockey qui a eu lieu en Slovaquie, à Bratislava, il y a 3ans où on a gagné la médaille d'argent, c'était peut-être la première et la dernière médaille dans cette catégorie. Sinon la victoire qu'on a remportée à la Coupe de France lors de ma première année à Dijon.

Merci Miroslav et à bientôt au bord du glaçon.


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: hatron le 27 Juillet 2011 à 21:37:32
Grenoble-Dijon en finale de la Coupe de France, bizarre ça me rappelle quelque chose ....

Ah oui je me souviens, j'y étais  angel


Titre: Re : Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: Cècle le 04 Août 2011 à 22:26:48
Grenoble-Dijon en finale de la Coupe de France, bizarre ça me rappelle quelque chose ....

Ah oui je me souviens, j'y étais  angel
Comment il fait sa star Mister President ... ::)

Sinon moi aussi, je suis pour la défense DU Bordeaux  ;D ;D ;D

Merci Miro et Val-reporter !


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: petitboxer le 06 Août 2011 à 23:44:20
Dernière interview de cette avant-saison, elle nous vient d'outre Atlantique avec Francis PICHE :

1- Peux-tu te présenter aux supporters ?
Je suis une personne qui apprécie tout simplement les petites choses de la vie. Je ne suis pas quelqu’un de gêné et j'adore déconner !

2- Comment décrirais-tu ton style de jeu ?
Je suis un petit joueur qui n'a pas froid aux yeux. Ma rapidité et ma vision de jeu sont mes qualités premières. Pour ceux qui aiment les comparaisons je joue un peu à la manière de Martin St-louis et de Claude Giroux.

3- Pourquoi avoir choisi de tenter ta chance en France ?
J'ai décidé de tenter ma chance en France pour plusieurs raisons. Plusieurs gens me disaient que le style de jeu européen était favorable à mon style de jeu. De plus, un de mes anciens coéquipiers et toujours un de mes copains (François Paquin) joue pour les boxers depuis l'an passé. Donc le fait de jouer avec un de mes copains m'a beaucoup influencé.

4- Qu’est-ce qui va le plus te manquer en venant ici ?
Ma famille et mes meilleurs chums vont me manquer c'est sur ! Cependant on dit que les meilleurs chums restent à vie donc je n'ai aucune crainte pour notre amitié.

5- Pourquoi avoir fait un break d’une année et comment penses-tu pouvoir retrouver le niveau ?
J'ai arrêté de jouer pendant un an pour finir mes études et faire le point sur quelques trucs comme mon désir de jouer au hockey etc. Cependant, après quelques mois le hockey faisait encore partie de ma vie donc  j'ai pris les moyens pour continuer ma carrière.

Pour retrouver le niveau je crois qu'il faudra quelques matchs pré-saison pour s'adapter au niveau de la D1. Pour la forme sur glace je joue de 2 à 4 fois par semaine avec plusieurs joueurs jouant dans des niveau très élevé tels que: LNH, AHL, USHL et plusieurs jouant dans diverses ligues professionnelles européennes

6- Tu connais sûrement d’autres compatriotes, qui eux aussi, jouent ou ont joué en France, les as-tu consulté avant de prendre ta décision, t’ont-ils fait partager leur expérience, ou préfères-tu découvrir sur le tas le hockey européen très différent du jeu nord américain?
Effectivement, je connais des gens qui ont joué ou même qui jouent en France et comme je l'ai précisé auparavant (François) à été mon conseiller durant ma prise de décision. Je lui ai demandé quelques questions personnelles, mais je préfère découvrir l'équipe, la ligue et la France par moi même :)

7- Connais-tu la France et comment imagines-tu Bordeaux ?
J'ai entendu beaucoup de bien de la France par mon entourage qui avait eu la chance de la visité. Cependant, la ville qui m'est souvent décrite est PARIS. Mais d'après ce que j'ai vue sur internet et d'après François. BORDEAUX EST UNE SACRÉEEEEEEEE VILLLEEE DE FEUUUU!!!!!! ahaha

8- Qu’attends-tu de cette saison et quels sont tes objectifs ?
Mes attentes sont rien de moins que de m'intégrer rapidement au sein de l'organisation et d'aider l'équipe a gagner le championnat !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

9- Quelle est la chose typiquement québécoise que tu préfères ?
Hummm je crois que la poutine est la chose québécoise que je préfère le plus ahahahah!

10- As-tu un n° fétiche ?
Mes 2 numéros fétiches sont le 11 et le 89. Malheureusement un de mes coéquipiers détient le numéro 11 mais Stéphane m’a déjà confirmé que j'aurai le 89 :) pour ceux qui se demande pk ...... mon année de naissance hihih!

11- Quels sont ton livre, ton film et ton chanteur préféré?
Je ne suis pas quelqu'un qui lit beaucoup, donc je n'ai pas vraiment de livre préféré. Mon film préféré est un films de comédie très idiot se nommant..... DEMI-FRERE. Pour la music AKON est probablement mon chanteur préféré et DAVID GUETTA est mon DJ favori.

Merci Francis et rendez-vous semaine prochaine sur le glacon


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: le manchot le 07 Août 2011 à 19:20:58
La derniére fois que j'ai vu le #89, je crois bien que c'était un certain ............. Mario qui le portait ::)


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: Steph33 le 05 Octobre 2011 à 23:34:31
notre petit reporter habituel étant appelé vers de plus hautes fonctions  ;)
j'ai la lourde charge de tenter de prendre la suite !!

j'attends donc vos questions pour nos joueurs par MP , que ce soit une question collective ou pour un joueur en particulier.
à vos claviers !!


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: hatron le 10 Octobre 2011 à 18:48:15
Publication de l'interview d'un arbitre bien connu de nous tous : laurent Garbay sur le site

Bonne lecture à tous hockey3 hockey3 hockey3


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: JIR le 10 Octobre 2011 à 19:30:04
Moi je dis bravo et chapeau à l'interviewer et à l'interviewé. Ca ne peut qu'être positif et éducatif et ça ne peut que rendre les arbitres sympathiques ce genre d'initiative. j'espère que les prochain(e)s qui viendront à Mériadeck se laisseront interroger, y compris les assistants.

PS pour Laurent : j'ai joué 30 ans au foot et Got a bien shooté volontairement à la cage. Mais bon je comprends la décision vu que les Hockeyeurs et parfois arbitres persistent à s'entraîner avec un ballon rond avant un match alors que se sont des billes.  ;D


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: Cècle le 10 Octobre 2011 à 23:14:48
Ah c'est cool çà ! Merci à l'interviewer et Mr Garbay ! J'ai bien aimé sa réponse à la question "blonde, brune ou rousse", très diplomate !  ;D

Souhaitons effectivement que d'autres arbitres acceptent de répondre, non pas pour passer "à la question", mais pour qu'on ait une vision + "humaine" d'eux.
Si celui de samedi dernier pouvait aussi nous expliquer quelques règles de hockey... ;)


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: Jizeus le 11 Octobre 2011 à 00:03:03
Belle interview, ça me réconcilie légèrement avec cet arbitre ^^
Et comme tous le monde, je suis partant pour d'autres interviews, et surtout avoir au moins une fois un arbitre de ligne !

Comme dis dans l'interview, c'est vrai qu'un topic sur les régles, ou sur l'arbitrage d'un match par exemple, cela pourrait être intéressant. Comme le dit Mr Garbay, les régles ne sont pas connues de tous, et l'influence de l'angle selon lequel on regarde le match est trop important.


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: hatron le 11 Octobre 2011 à 07:55:29
le topic existe depuis longtemps

c'est même une section entière
http://www.lespritboxers.com/forum/index.php?PHPSESSID=25013501685362516c54908f186176b3&board=15.0


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: petitboxer le 11 Octobre 2011 à 07:58:40
Vous voyez que finalement cet arbitre est sympa, qu'il a de l'humour, et qu'en plus il connait "un peu" les règles de hockey  ;D


Titre: Re : Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: Jizeus le 11 Octobre 2011 à 11:03:46
Vous voyez que finalement cet arbitre est sympa, qu'il a de l'humour, et qu'en plus il connait un peu les règles de hockey  ;D

C'est le "connait un peu" qui est génant =p


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: FANY le 11 Octobre 2011 à 13:34:03
Sympa cette interviews, merci GG et Laurent !



Titre: Re : Re : Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: Petite Anne le 11 Octobre 2011 à 15:51:38
Vous voyez que finalement cet arbitre est sympa, qu'il a de l'humour, et qu'en plus il connait un peu les règles de hockey  ;D

C'est le "connait un peu" qui est génant =p

+1


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: Steph33 le 04 Novembre 2011 à 22:14:11
le mois de novembre commence et après cette belle interview de M. GARBAY, j'avais bon espoir de démarrer les interviews des joueurs...
... je peux pas dire que je croule sous vos messages !!!  >:D
donc n'hésitez pas à m'envoyer en MP vos questions collectives ou individuelles  ;)


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: JIR le 04 Novembre 2011 à 22:21:45
Tu as prévu de commencer par un joueur en particulier ?
J'aurais bien aimé Markus en langue maternelle !  ;D

Je reviens donc à ma première question : tu as défini quelqu'un en particulier ?


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: Steph33 le 05 Novembre 2011 à 12:36:16
pas de choix d'un joueur en particulier !!
et pour markus, je viens juste d'acheter "le finlandais pour les nuls!"  ;D


Titre: Re : Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: coco le 06 Novembre 2011 à 18:34:02
pas de choix d'un joueur en particulier !!
et pour markus, je viens juste d'acheter "le finlandais pour les nuls!"  ;D

apprend d'abord le finlandais !! l'interview attendra disons 1mois !!  ;D


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: Steph33 le 17 Décembre 2011 à 03:36:18
Bon, voilà ma première interview, et celui qui s'est prêté très gentiment au jeu, c'est l'homme du dernier match, notre Capitaine : Raphaël LARRIEU !!!
 
E.B. – Le début de la saison a été difficile. Comment le Capitaine gère-t-il cela, personnellement et pour le groupe ?
Raph. – Ça fait partie de la vie d’un hockeyeur, il faut gérer les bons comme les mauvais moments. C’est vrai que ce n’est pas facile, c’est moyen mais ça pourrait être pire aussi. Il y a quelques matchs qu’on a loupés, mais finalement si on compte bien, il n’y en a pas tant que ça, et souvent la logique sportive a été respectée
Pour le groupe on essaie de faire en sorte qu’il n’y ait pas d’impact négatif sur la vie du groupe, c’est surtout ça finalement le plus important. Quand ça marche bien, ça lisse un peu  les problèmes extra-sportifs qu’on rencontre de toutes manières dans chaque groupe. Là, forcément quand il y a plus de défaites, il faut gérer de façon à ce que ça n’empiète pas sur le hockey mais ça se passe plutôt bien, vu que pour l’instant il n’y a pas de problèmes, et le moral est bon.

E.B. – Comment les nouveaux joueurs se sont-ils adaptés ? Cela a-t-il été plus difficile pour certains ?
Raph. – Non, il n’y a pas eu de difficultés, je pense qu’ils se sont bien adaptés. Je pense que ça va, il n’y a personne à l’écart du groupe. Là-dessus il n’y a aucun problème.

E.B. – Avec qui as-tu le plus d’affinités, sur la glace et en dehors ?
Raph. – Je connais des gars depuis beaucoup plus longtemps que certains autres. Ça coïncide avec ceux que je vois hors-glace : xabi, coco, cyril (boubé). Sur la glace, j’aime beaucoup jouer avec xabi, et je suis vraiment très très content de jouer avec romain, ça se passe vraiment très très bien. On a envie, et quand on loupe quelque chose, on n’est pas à se gueuler dessus, on se parle, on essaie des choses, et puis surtout même si malheureusement ça n’a pas marché tout de suite au niveau comptable,  on prenait quand même beaucoup de plaisir. Là, on est content parce qu’au dernier match (contre courbevoie), ça a fonctionné un peu (ndlr 5 buts pour cette ligne). Maintenant sur les gros matchs, il va falloir confirmer et même si ce ne sera pas facile, nous en tout cas on prend beaucoup de plaisir, même aux entraînements.

E.B. – Tu fais quoi à coté du hockey ?
Raph. – En pleine saison, à part la vie familiale et le boulot, c’est plutôt réduit coté loisir.
Sinon je travaille à la SNCF, je manage une équipe, fini les 3-8. J’ai toujours eu une vie professionnelle en même temps que le hockey, ce n’est pas facile, mais ça reste une fierté personnelle d’arriver à faire les 2 en même temps.

E.B. – Est-ce que tu t’intéresses à d’autres sports ? Es-tu supporter de certaines équipes ?
Raph. – J’aime bien tous les sports, je pratique beaucoup de sports.
Sinon en particulier je regarde le foot, vu que de toutes façons, on n’a pas trop le choix, il n’y a que ça à la télé.
J’apprécie aussi certains sportifs dans différentes catégories. Mais il n’y a pas d’équipe que je supporte particulièrement.

E.B. – Lors du match contre Courbevoie, tu as marqué sur un tir de pénalité ? Comment tu appréhendes cette phase de jeu ?
Raph. – Ça arrive rarement, ça dépend de la confiance du joueur, du moment.
Là, j’ai tenu compte du gardien, et ça a payé. On s’entraîne peu à tirer des pénalties, et je ne suis pas là le jeudi midi quand c’est le cas.

E.B. - Et là, c’est le drame, mon enregistreur s’est coupé sans que je le vois, donc le reste, ce sera de mémoire.  :P

E.B. – Comment te prépares-tu avant un match ? Un rituel sur la journée ou avant le match ?

Raph. – Je ne fais rien par superstition. J’ai des habitudes mais rien d’exceptionnel, un bon plat de pâtes pour prendre des forces.

E.B. – Dans les vestiaires, qui parle et quand ?
Raph. – Je ne suis pas du genre « capitaine brailleur ». je ne vais pas hurler sur les autres ou parler à tort et à travers juste pour les pousser.
Je préfère parler de manière constructive, que chacun se sente responsable dans le vestiaire.

E.B. – Ça se passe comment un départ en bus pour jouer à l’extérieur ?
Raph. – Après l’entraînement, on rentre chez soi, on mange, on fait nos bagages, et on revient à la patinoire.
Par habitude, on se remet aux mêmes places et, quand on part comme ce soir pour reims à minuit, comme on ne peut pas trop bouger, on est en petits groupes.


E.B. – Et maintenant il va falloir balancer, on veut des noms : (ça promet des droits de réponse sympathiques  ;D)
-   Qui est la marmotte de service : je dirais les québécois.
-   Qui ronfle le plus fort : oh je sais pas (petite hésitation), je préfère ne pas donner de noms ….  hockey1.gif Je ne dirais pas que c’est COURALLY !!
-   Qui est le plus chahuteur : il y en a beaucoup, ça dépend des moments, avant/après match.
-   Qui est le 1er réveillé : je dirais xabi, je sais qu’il se lève tôt, mais ça ne se ressent pas dans le bus

E.B. – Un petit message pour la dame qui chuchote à ton genou ? (pour ceux qui ne le savent pas, à Brest, Béa a prévenu le genou de Raph, un peu douloureux, qu’il avait intérêt à se tenir à carreaux  ;D)
Raph. – Le genou va mieux ! Merci à elle, mais je crois que le bénéfice revient surtout à notre kiné Bruno.

E.B. – En matière de lecture, de musique, de films, quels sont tes préférés ou tes derniers ?
Raph. – Pour la lecture, je n’ai pas eu le temps lors de mes dernières vacances.
Pour la musique, plutôt des choses cool, pas des trucs trop hurlants.
Pour les films, le dernier que j’ai vu, c’est Intouchables, et il m’a beaucoup plu.

E.B. – Une petite blague ?
Raph. – Non, enfin oui mais elle est visuelle, dommage !!
 
E.B. – Quelque chose à ajouter ?
Raph. – Oui je voulais remercier à l’Esprit Boxers d’être présent, et on se doute que ce n’est pas facile, surtout quand il y a des défaites à l’extérieur.
On comprend que vous soyez frustrés mais je peux vous dire que nous aussi, on est frustré dans ces cas-là.

Merci Raph


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: hatron le 17 Décembre 2011 à 05:33:20
Youpi, la saison des interviews est relancée

Merci à l'interviewé, et à la journaliste  hockey3 hockey3 hockey3


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: petitboxer le 17 Décembre 2011 à 09:16:01
cool, toujours aussi bavard ce Raph Merci à vous deux
P.S.1  à Steph : toujours vérifier son matériel
PS 2 . avoir une bonne mémoire car même avec un matériel vérifié, les aléas font que perfois il y a des couacs techniques ou des perturbateurs  ;D


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: john le 17 Décembre 2011 à 09:18:26
Merci a Steph et Raph pour cet interview ! !


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: JIR le 17 Décembre 2011 à 09:24:20
Une interview de Raph, bravo. Et postée vers 3h du mat' ... Quelle efficacité :)


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: BEA le 23 Décembre 2011 à 04:56:49
merci Raph et Stéph pour ces questions-réponses, MDR pour le genoux.


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: Tasmat le 23 Décembre 2011 à 14:32:38
Merci pour cette interview :)


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: Steph33 le 12 Janvier 2012 à 19:30:09
et oui 3h du mat, obligée avant de partir pour reims sinon j'aurais oublié la fin de l'interview
vu que mon portable s'arrete d'enregistrer au bout de 5 min sans bruit, en sournois  ;D


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: Steph33 le 12 Janvier 2012 à 20:08:07
Cette semaine, le Boxer qui a eu la gentillesse de nous accorder pour une "petite" interview  ;D n'est autre que Mickaël GASNIER, un de nos 2 gardiens

E.B. – Le début de la saison a été difficile, en particulier les prestations à l’extérieur. L’équipe mérite-t-elle cette place de 12ième ?
Micka - C’est compliqué, on en discutait avec Maximilien (Tromeur) aujourd’hui, il y a eu des résultats qui font que tout le monde a battu tout le monde.
On est ex-aequo avec Cergy, le 13ième, et on est à 3 points de la 8ième place.
On a un match en retard contre toulouse, si on l’avait joué et gagné, on ne serait plus qu’à 1 point du 8ième. Est-ce que dans ce cas, on dirait aussi que c’est la crise ??
Après d’un autre côté j’ai envie de dire oui aussi, c’est mérité parce qu’on est passé à travers certains matches, mais sur certains autres on n’était pas loin.
On a perdu contre les gros, on a gagné contre les « faibles » à part valence et mont blanc, mais MB on ne les voyait pas là en début de saison.
C’est serré cette saison, et ça explique un peu les variations au classement.

E.B. – En début de saison, on ne t’a pas senti à ton meilleur niveau. Depuis tu as fait de bonnes prestations notamment à l’extérieur comme à Brest ou à Valence, malgré les scores. Qu’est-ce qui a changé ?
Micka - Ma préparation d’été n’a pas été comme j’aurais voulu. Ensuite, il faut se remettre dedans, on a eu beaucoup d’entrainements sur glace et je n’ai pas voulu trop charger sur la muscu pour rattraper la prépa de l’été. Et puis, au final on en paye le prix.
Après je me suis fait sortir à reims, à mulhouse. Même si à mulhouse c’est le fait de l’équipe parce que tout le monde craque en même temps. Et comme d’autres joueurs, mentalement j’étais au fond du trou.
Ça commence à aller mieux. En ce moment, je suis de ceux qui arrivent à en sortir, d’un point de vue personnel c’est bien, si ça peut aider l’équipe tant mieux.
Mais on voit qu’à nice ça ne suffit pas, même si on fait un bon match, il manque le petit truc qui fait la différence, qu’il y avait l’an dernier.

E.B. – On prend souvent des buts dans les 3-5 premières minutes ou dans la dernière minute des tiers, comme à Valence où tu tenais pendant presque 2 tiers un blanchissage tant attendu, et où on prend un but à 2 secondes de la fin de la période. Est-ce un problème de concentration de l’équipe ?
Micka - Ce n’est pas pour taper sur l’équipe, mais dans les premières et les dernières minutes de chaque période, c’est mon point de vue personnel, on ne joue pas comme il faudrait, on pense plus à attaquer, à mettre des buts.
A valence, on est en infériorité à 4 contre 5, faut reculer à 4, on se prend un contre à 3 contre 2, pour moi ce n’est pas normal. Mais après je dois faire les arrêts aussi …
On commence à être mieux en ce moment. Depuis Mulhouse, on est en train de se dire qu’il va peut-être falloir commencer à défendre (sur ces périodes). A nice c’est un but du patin, valable, sur freinage, mais si on avait sorti le palet tranquillement par la bande, il n’y avait pas de problème.
Pour le groupe, ce qu'il faudrait se dire, c'est qu'on joue normalement mais en début et en fin de période on n’en prend pas, et on ajuste les 2 dernières minutes.
On essaie trop de marquer tout de suite, et on n’est pas assez patient dans le jeu

E.B. – Cette saison, il y a eu plus d’alternance avec Julien sur le poste de gardien. Comment se passe cette « concurrence » ? Comment et quand Stephan vous annonce lequel d’entre vous sera titulaire ?
Micka - Ça se passe très bien avec juju. J’ai été mis au parfum cet été, on m’a dit que si je ne faisais pas le taf, juju sera là derrière, et il a prouvé qu’il pouvait tenir des matches. Après c’est à moi de me réveiller et d’arrêter les palets.
J’ai un boulot simple : j’arrête les palets, je reste dans le match ; je n’arrête pas les palets, je sors du match. Même si c’est un sport d’équipe, au final, c'est le gardien qui a la responsabilité du score. Samedi (à nice) je fais un bon match, mais j’en prend 4, et à la fin on perd. C’est un tout.
Mais dans l’ensemble ça se passe bien entre nous. Stephan nous le dit la veille du match, mais on est assez grand pour savoir qui de nous deux va jouer : par rapport à l’entrainement, mais aussi surtout par rapport aux performances le samedi.
Moi par exemple je perds contre reims et mulhouse, je me fais sortir deux fois de suite, je ne m’attends pas à jouer.  
Juju il gagne contre nice (ndlr, match aller) tu n’as pas le droit de le sortir la semaine suivante, ce n’est pas réglo. Il faut être juste.

E.B. – Avec qui as-tu le plus d’affinités, sur la glace et en dehors ?
Micka - J’ai envie de dire Max, j’ai joué avec lui pendant quasiment 15 ans, en dehors de la glace aussi.
Après il y a Romain Masson avec qui je m’entends très bien, Aymeric Gillet aussi.
Sur la glace ça reste Max, François, Aymeric avec qui je parle beaucoup, et pitch (Francis), dans l’ensemble je m’entends bien avec tout le monde.

E.B. – Tu fais quoi à coté du hockey ? boulot, études, distractions, etc
Micka - Je travaille au parc bordelais le mercredi et le dimanche, et tous les jours pendant les vacances scolaires.
Je m’occupe, je boursicotte un petit peu  ;D. Je vais à la salle de muscu. Cet aprem j’étais au ciné, j’ai le temps de profiter.

E.B. – Est-ce que tu t’intéresses à d’autres sports ? Que tu pratiques ou que tu suis ? Des équipes en particulier ?
Micka - A suivre pas tellement. J’aime bien tous les sports.
Je fais du golf, on a la chance d’avoir un sponsor qui nous permet de pratiquer gratuitement.
Je fais du badminton tous les mercredis matin, j’aime beaucoup les sports de raquette.
J’aime bien tout faire, si je pouvais être dans tous les sports de la ville, ça me dérangerait pas  :P

E.B. – Comment te prépares-tu avant un match ? Un rituel sur la journée ou avant le match ?
Micka - Je me lève tranquillement, le midi j’essaie de manger des pâtes, du poulet, des choses comme ça, je fais une sieste à la patinoire, pour être bien reposé avant le match. Après j’aime bien avoir 30 minutes d’échauffement avec 15 min pour m’équiper et après je rentre sur la glace et c’est parti.
on se retrouve tous pour manger à 15h15, mais c'est trop près du match pour moi, je mange une petite barre de céréales éventuellement.

E.B. – Ça fait quoi de jouer devant 2000-2500 personnes à domicile ?
Micka - C’est plaisant ;D Je pense qu’il y a beaucoup de joueurs qui aimeraient être à notre place.
Même si on a des mauvaises périodes, on se dit que de jouer à Bordeaux, c’est l’une des plus grosses patinoires de France, un des plus gros publics, même des équipes de Magnus rêveraient d’avoir notre public, donc on n’a vraiment pas à se plaindre là-dessus !!

E.B. – Et maintenant il va falloir balancer, on veut des noms, dans le bus :
Micka - Alors ça ne va pas être facile, parce que je dors dans la couchette du chauffeur, et du coup je suis un peu à l’écart du reste du bus. Quand je suis arrivé l’année dernière, je n’avais pas de place. La couchette du chauffeur c’est pas mal parce que je suis tranquille. Moi j’aime bien me coucher tôt la veille des matchs, comme on part à minuit, là c’est un peu tard, et puis je suis quelqu’un qui a besoin de beaucoup dormir.
-   Qui est une vraie marmotte : j’en ai aucune idée. Je dirais Romain Masson, pour le taquiner un peu,  ;) il nous a déjà fait le coup de ne pas se lever
-   Qui ronfle le plus fort : je sais pas, en plus Stephan déteste les ronfleurs, il devient fou  ;D il hurle à coté, il crie. Je dirais peut-être jacky, mais j’ai des doutes. J’en entends pendant la sieste, mais je ne sais pas qui.
-   Qui est le plus chahuteur : non il y a du respect. C’est sur que quand on gagne les matchs c’est plus agité, mais là cette année, c’est pas encore arrivé, 0 en huit, c’est triste mais c’est la réalité !
-   Qui est le 1er réveillé : le chauffeur peut-être et vaut mieux en fait  ;)

E.B. – Tu visites notre site ? une section en particulier ?
Micka - Quand j’y vais, c’est plutôt sur le forum. J’étais venu lire les interviews en début d’année. Des fois, je n’y vais pas, il y a des trucs que je n’ai pas envie de voir que ce soit sur moi ou sur les autres. Sauf quand on en attend parler et là on se dit qu’ il faut aller voir.
Des fois il faut mieux rester à l’écart, c’est mieux pour la tête !

E.B. – En matière de lecture, de musique, de films, quels sont tes préférés ou tes derniers ?
Micka - Et bien cet aprem je suis allé voir « Le Pacte » avec Nicolas Cage, c’est bien joué mais j’ai trouvé le scénario un peu banal.
Sinon je me suis fait une petite vidéothèque et avec ma copine en ce moment on se fait la série des films des X-men, et c’est bien (ndlr, je confirme  ;D).
Je ne lis pas beaucoup mais récemment j’ai lu « Crains le pire », 550 pages, le plus gros livre que j’ai lu je crois, je l’ai dévoré, très plaisant.

E.B. – Ton péché mignon ?
Micka - Les ChocoBons !!  ;D   (ndlr, je rappelle qu’il est interdit de jeter quoique ce soit sur la glace :P)

E.B. – Une petite blague ?
Micka - Non, je ne suis pas un grand blagueur , je suis un grand timide !! désolé

E.B. – Quelque chose à ajouter ?
Micka - On espère une victoire ce samedi et la première victoire à l’extérieur à Cergy, devant ma mère.
Bon elle nous porte la poisse  :P mais j’ai rarement gagné avec bordeaux devant ma mère donc ce serait bien  ;D
Et puis il vaudra mieux les battre parce que ça pourrait être un match qui coutera cher à la fin.
Et mine de rien, avoir fait des gros scores ici en début de saison, ça peut être bon ce goal average, ça pourrait être important en cas d’égalité.
On n’a pas le choix il faut partir à la guerre !!!

Merci Micka et bon match


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: JIR le 12 Janvier 2012 à 21:49:58
Jolie interview. On apprend pas mal de choses. Bravo Steph.

Un p'tit tacle quand même : tu mets deux bavards ensemble et voilà une longue itw.  ;D


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: john le 13 Janvier 2012 à 10:27:19
Merci Steph, et merci a Micka!


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: BEA le 14 Janvier 2012 à 09:47:16
bavards bavards .....
en tout cas merci à tous les deux pour tout ça 


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: hatron le 14 Janvier 2012 à 13:01:48
Merci Steph, ces interviews sont longues mais très sympas  ;)


Titre: Re : Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: Steph33 le 14 Janvier 2012 à 15:35:20

Un p'tit tacle quand même : tu mets deux bavards ensemble et voilà une longue itw.  ;D

deux timides bavards !! on compense  ;D
c'est quand même pas moi qui parle le plus !!

c'est sur qu'au niveau mental il manque le petit truc de l'an dernier
où même si on prenait un but en début de match on était capable de remonter et de gagner
où mais si ça jouait mal on était capable de gagner
faut aller chercher ça pour bien finir cette saison!


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: Cècle le 17 Janvier 2012 à 19:41:55
Sympa la remarque pour sa maman ! Non, mais j'vous jure : faîtes des gosses !!!  :-\

Sinon merci pour cette longue interview, çà occupe bien les longues et froides soirées d'hiver !  ;)


Titre: Re : Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: Steph33 le 18 Janvier 2012 à 21:11:23
Sympa la remarque pour sa maman ! Non, mais j'vous jure : faîtes des gosses !!!  :-\


je l'ai défendue un petit peu quand même !! il est pas gentil  ;D


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: Steph33 le 21 Janvier 2012 à 08:23:56
Le boxer qui se prête à l'exercice cette fois-ci est Francis GLADU PICHÉ
(les propos ont été recueillis avant le match contre Mont Blanc)


E.B. – Comment se passe ton adaptation à Bordeaux ? nouvelle ville, nouveau climat …
Francis – Tout se passe super bien. Bordeaux est une ville très accueillante. François que je connaissais avant de venir, me l‘avait dit, et c’est une des raisons pour lesquelles j’ai choisi de venir à Bordeaux. J’ai visité un peu les alentours, il me reste encore 3 mois pour visiter la ville et voir le plus de choses possibles.

E.B. – Que penses-tu de cette équipe de Bordeaux ? Mérite-t-elle cette place de 12ième ?
Francis – La fameuse 12ième place !! C’est très dur, surtout avec ce qu’on a entendu sur les performances de l’an dernier. On se cherche encore. On a eu un début de saison difficile, là on est déjà à mi-saison, mais il ne faut pas lâcher. C’est le monde du hockey, ce n’est pas toujours évident d’avoir une saison où tu es tout en haut du classement et aussi d’avoir de grosses performances.
Il nous reste une dizaine de matches pour rattraper une saison qui est en dents de scie. Espérons que tout le monde va mettre du sien pour retrouver le chemin de la victoire le plus rapidement possible pour espérer faire au moins les séries éliminatoires.

E.B. – Que penses-tu du manque de glace ?
Francis – d’un point de vue personnel, ça ne me gène pas, mais au niveau de m’équipe, c’est difficile, surtout pour ceux qui travaillent. Ils ont moins de possibilités que nous pour patiner, pour s’entraîner ou aller à la muscu.
Ça fait partie de la game, on fait avec, c’est sûr c’est décevant, il y a des équipes qui n’ont pas ce problème.

E.B. – Avec qui as-tu le plus d’affinités, sur la glace et en dehors ?
Francis – Sur la glace, depuis le début de la saison, avec Miroslav KRISTIN, je pense qu’on a joué presque toutes les parties ensemble, on a beaucoup d’affinités, ça va super bien.
En dehors, je vis en co-location avec Thomas PARADIS et François PAQUIN, c’est plus facile d’avoir des affinités avec eux parce qu’on se côtoie 24h/24, on est tout le temps ensemble. On s’entend très bien.

E.B. – Tu fais quoi à coté du hockey ? boulot, études, distractions, etc
Francis – Je suis ici pour jouer au hockey. J’entraîne les petits, 3 fois par semaine. C’est magnifique avec les petits, et pour moi aussi, ça me permet de décrocher, je ne suis pas tout le temps à performer. Ça me permet d’apprendre comment entraîner les jeunes. C’est formidable de voir les jeunes évoluer comme ça.

E.B. – Comment te prépares-tu avant un match ? Un rituel sur la journée ou avant le match ?
Francis – Je me prépare plus personnellement en écoutant de la musique, j’essaie de me mettre le plus rapidement dans la partie, j’essaie de m’isoler un peu, de ne pas trop parler, de rester focus pour la partie.
J’ai un petit rituel, je prépare mes crosses dans les estrades, j’ai un timing pour me préparer, j’aime bien m’habiller au complet avec mon casque et rentrer sur la glace dans la foulée.

E.B. – As-tu toujours été attaquant ? Qu’est-ce qui te plait à ce poste ?
Francis – J’ai toujours été attaquant. Je n’ai pas vraiment expérimenté la défensive encore, je n’ai jamais eu la chance d’être en défensive.
Attaquant, c’est de pouvoir marquer des buts, d’avoir de la vitesse en sortie de zone, etc. Depuis que je suis tout petit j’aime ça.

E.B. – Te souviens-tu de ton premier but ?
Francis – Hé ça remonte à quand même longtemps !!  ;D
E.B. – Ton premier à Bordeaux alors ?
Francis – Oh oui, je m’en souviens, parce que je l’attendais depuis quelques parties : c’était à Mulhouse !!

E.B. – Ça fait quoi de jouer devant 2000-2500 personnes à domicile ?
Francis – C’est magnifique !!  ;D Depuis que je suis tout petit, je n’ai jamais joué devant des partisans aussi nombreux, aussi bruyants. Les adversaires quand ils viennent ici, ça doit être fatigant pour eux, et énervant surtout, d’entendre nos partisans crier.
C’est vraiment super, ça donne une énergie supplémentaire, c’est comme un 7ième joueur sur la glace. Depuis le début de la saison, on n’a pas eu beaucoup de défaites à domicile, ça aide mentalement pour les performances.

E.B. – Et maintenant il va falloir balancer, on veut des noms, dans le bus :
-    Qui est une vraie marmotte : François et moi, on est toujours les derniers à se lever le matin. Quand on se regroupe pour déposer le matériel, c’est toujours François qui descend le dernier du bus. Dès qu’on a une chambre, on fait la sieste. Donc pour la marmotte, je vais me nommer et François aussi.
-    Qui ronfle le plus fort : ouh, je suis près de Nicolas Courally et c’est d’une tristesse  :P, c’est impossible !! Il y a François qui ne donne pas sa place aussi, mais moins que Nicolas. Il faut s’endormir avant lui sinon bonne chance !!
-    Qui est le plus chahuteur : non il n’y a pas de bazar, et en même temps on n’a pas eu l’occasion d’avoir de retours victorieux. Peut-être Masson pour l’ambiance, il aime parler et raconter des trucs.
-    Qui est le 1er réveillé : je ne sais pas, peut-être le coach, mais quand je me lève, il n’y a plus personne dans le bus.  ;)

E.B. – Est-ce que tu t’intéresses à d’autres sports ? Que tu pratiques ou que tu suis ? Des équipes en particulier ?
Francis – En étant ici, j’ai appris à aimer le foot et le rugby que je respecte beaucoup, c’est un sport très physique, ces gars sont très physiques, plus que nous.Je pratique le tennis, je débute au golf. J’aime bien tous les sports et je pratique quand je peux. Au foot je suis toujours le dernier choisi.
Sinon je suis des équipes de NHL, comme Montréal dont je suis originaire, Edmonton, Pittsburgh, et l’équipe nationale canadienne.

E.B. – Tu visites notre site ? Une section en particulier ?
Francis – A l’occasion, mais je suis quelqu’un qui n’aime pas trop les critiques ou les commentaires sur l’équipe.

E.B. – En matière de lecture, de musique, de films, quels sont tes préférés ou tes derniers ?
Francis – Je lis très peu. J’écoute beaucoup de musique. Je me suis même surpris à écouter ici des choses que je n’écoute pas avant. Pour les films, j’aime les comédies, les thrillers.

E.B. – Ton péché mignon ?
Francis – La fameuse poutine du Québec !! ça me manque énormément !! Celle du Québec Café est bonne mais il manque le petit truc en plus de la maison.

E.B. – Quelque chose à ajouter ?
Francis – J’aimerais que les supporters continuent de nous encourager, peu importe ce qu’il arrive. Il reste une dizaine de matches à jouer et à gagner, on ne va pas lâcher, on a l’esprit à gagner, c’est une question de temps.

Merci Francis et Bonne Chance ce soir à Cergy.


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: john le 21 Janvier 2012 à 10:52:22
Merci Steph et merci Françis.

Je note au passage cette phrase :

Citation
il me reste encore 3 mois pour visiter la ville et voir le plus de choses possibles.

Pour celles et ceux qui espéraient le voir la saison prochaine, bah là au moins c'est claire...


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: tata le 21 Janvier 2012 à 15:49:03
Merci à tous les 2 pour cette interview. Et bine sûr que les supporteurs seront toujours là pour vous encourager quelque soit le résultat. Bonne chance pour ce soir


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: Steph33 le 23 Janvier 2012 à 13:23:59
John ça peut être une interprétation mais ça peut aussi être "avant de rentrer à la maison"
On verra dans 2 mois  :)


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: john le 23 Janvier 2012 à 18:10:46
On verra bien oui, mais bon tout le monde (ou presque) sais qu'il va rentrer...


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: Steph33 le 27 Janvier 2012 à 17:56:54
bon j'espère que vous aurez le temps de lire avant le match, parce qu'il y a un petit appel au public !!

Cette fois-ci, c'est un défenseur qui se prête au jeu des questions des supporters : Maximilien TROMEUR.

E.B. – Comment se passe ton adaptation à bordeaux ? nouvelle ville, nouveau climat, …
Max – Très bien. Comme prévu. Je suis très content d’être ici, je suis là avec ma copine,  c’était la raison principale, et puis je continue à jouer au hockey à un bon niveau. C’est une belle ville. Je n’ai aucun souci.

E.B. – Le match contre Cergy a été éprouvant physiquement et mentalement. Qu’est-ce qu’il s’est dit après le match entre les joueurs, avec les coaches ?
Max – Immédiatement après le match, il ne s’est pas dit grand-chose, à cause de la déception. A chaud, ce n’est pas terrible de parler, on a laissé passer un peu de temps.
On en a reparlé lundi : on est conscient d’être passés à coté d’un truc bien, de peu. On s’est peut-être mis en danger tout seul ? C’est la question.
Il y a des regrets, mais il y a une base, c’est qu’on a marqué des buts à l’extérieur. On en a pris 8 mais on en a marqué 7. Il va falloir  être plus disciplinés derrière, et surtout quand on mène au score, de réussir à tenir un score, c’est là que c’est important. Quand on réussira à faire ça, on se simplifiera beaucoup de choses.
On a été fébrile sur des infériorités où on doit dégager le palet et on ne le fait pas. Je pense que tout le monde a un peu ce manque de confiance depuis le début de la saison qui fait que certains mecs font des erreurs qu’ils n’auraient jamais faites l’an dernier ou dans de meilleures conditions.

E.B. – Tu restes à Bordeaux si on descend en Division 2 ? Alex qui passe par là, manque de s’étouffer
Max – Pour moi, la question ne se pose pas parce que je sais qu’on ne descendra pas.
Cette question je ne me la pose pas parce que tout simplement je ne vois pas comment on pourrait descendre.

E.B. – Avec qui as-tu le plus d’affinités, sur la glace et en dehors ?
Max – Sur la glace, avec à peu près tout le monde, parce que j’ai joué avec tout le monde cette saison. Il n’y a pas plus d’affinités avec l’un ou l’autre.
En dehors, c’est vrai que je suis plus souvent avec Mickael, Aymeric, en gros tous ceux qui ne travaillent pas la journée, c’est toujours plus facile pour nous de se voir. Mais sinon je m’entends bien avec tout le monde.

E.B. – Tu fais quoi à coté du hockey ? boulot, études, distractions, etc
Max – Pour l’instant, rien. Je cherche à travailler mais avec les horaires du hockey, ce n’est pas facile, donc cette année c’est plus en mode hockey, et stand-by coté boulot.
J’ai travaillé un peu dans tout mais mon domaine, c’est le commerce, la relation avec les gens.

E.B. – Comment te prépares-tu avant un match ? Un rituel sur la journée ou avant le match ?
Max – J’en avais mais j’ai arrêté parce que j’ai vu que ça ne marchait pas. Je ne suis pas superstitieux, j’essaie juste de dormir, de faire une petite sieste avant chaque match, des fois je n’y arrive pas si je suis un peu stressé. Je n’ai pas vraiment de rituel, comme certains peuvent avoir. Au plus je rigole, mieux c’est, ça m’enlève la pression.  ;D

E.B. – As-tu toujours été défenseur ? Qu’est-ce qui te plait à ce poste ?
Max – Non. Jusqu’en minime à Rouen, je jouais en attaque, et mon coach en 1er année de cadet a décidé que j’allais jouer en défense et c’était plutôt mieux pour moi, je pense.
Ce qui me plait, c’est de ne pas prendre de buts, sauf que cette année c’est un peu compliqué. J’aime bien aussi plonger. Je me dis que si je peux éviter de prendre un but en plongeant, je vais plonger, ou si je dois mettre les jambes devant un shoot, je vais les mettre. Voilà, se battre pour l’équipe, peu importe la manière, si je peux arrêter un but, je vais essayer de le faire.

E.B. – Ça fait quoi de jouer devant 2000-2500 personnes à domicile ?
Max – C’est franchement super sympa. Après je sais qu’il y a 2000 à 2500 personnes, mais de vrais supporters, je pense qu’il n’y en a pas autant que ça. Il y a beaucoup de gens qui viennent se divertir. Mais c’est vrai que c’est toujours sympa de rentrer pour jouer et de voir que la patinoire est bien remplie.
J’ai connu des ambiances beaucoup plus chaudes, aussi. Mais c’est sympa de voir qu’il y a du monde, surtout de voir qu’il y en a qui nous suivent en déplacement  ;) C’est surtout en déplacement qu’on voit les vrais supporters, même si c’est vrai que ce n’est pas facile pour tout le monde de pouvoir faire les déplacements par rapport à la vie familiale, au boulot et au reste

E.B. – Et maintenant il va falloir balancer, on veut des noms, dans le bus :
-   Qui est une vraie marmotte : alors là, j’ai 2 personnes : Monsieur Gasnier, il dort tout seul dans son coin, il faut aller le réveiller le matin, et Monsieur Masson qui a tendance à oublier de se réveiller le matin.
-   Qui est le pire ronfleur : ah coco, sans hésitation !!  ;D
-   Qui est le plus chahuteur : cette année, ça ne s’est pas trop vu à l’extérieur, mais je pense qu’il doit y avoir de sacrés clients. Je pense qu’on est tous assez bons pour faire des conneries.
-   Qui est le 1er réveillé : je ne sais pas parce que ce n’est pas moi, mais je pense que ça doit être ceux qui travaillent, je dirais Jano et les Basques Raph et Xabi.

E.B. – Est-ce que tu t’intéresses à d’autres sports ? Que tu pratiques ou que tu suis ? Des équipes en particulier ?
Max – Je joue un peu au golf à mes heures perdues. J’essaie de suivre un peu tous les sports, ça m’intéresse. Je pratique un peu le squash. Avant de venir à Bordeaux, j’étais un peu fan des Girondins, et depuis que je suis arrivé, je suis un peu moins fan.  :P

E.B. – Tu visites notre site ? une section en particulier ?
Max – Oui. Je viens voir un peu ce qu’il se dit. Il ne faudrait peut-être pas des fois !! je vais voir par curiosité. Tout le monde va voir, je pense. L’avis des gens peut être intéressant à connaitre parfois.

E.B. – En matière de lecture, de musique, de films, quels sont tes préférés ou tes derniers ?
Max – Je dois l’avouer, je ne lis pas grand chose. En musique, j’écoute de tout. J’aime bien Adèle, et ce qui est dans ce genre musical.

E.B. – Ton péché mignon ?
Max –    …   Je ne sais pas, je n’en ai pas qui vient à l’esprit tout de suite. Je dois boire et manger de tout.

E.B. – Une petite blague ?
Max – Non, je n’en ai pas sous le coude. Ça vient sur le moment, si je dois faire une connerie, je vais la faire.  :)

E.B. – Quelque chose à ajouter ?
Max – Soutenez-nous jusqu’au bout !!! il n’y a pas de raison, ça va le faire. Nous, on y croit, j’y crois aussi très fort.
Je n’envisage pas la descente en D2, parce que déjà si on y pense il y a des chances que ça se passe, et moi je préfère penser à des choses positives.
Venez-nous supporter, on a besoin de ça, même si pour le public, c'est difficile, pour nous non plus ce n’est pas facile.
On n’est pas venu à Bordeaux, en tant que supposé renfort, pour faire descendre l’équipe. On sait que c’est difficile par rapport à la saison que Bordeaux a connu l’année dernière. Il y a ce point de comparaison qui fait que ce n’est pas facile de passer derrière.
Notre objectif, c’est déjà de maintenir le club, parce qu’ils se sont « dépouillés » sur les années précédentes pour faire quelque chose de bien et monter ce club à un bon niveau, alors on ne veut pas tout détruire en un an.

Merci Max et bon match.


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: tata le 27 Janvier 2012 à 18:07:18
Merci à Max et Steph pour cette interview bien sympatique. Et M.... pour ce soir.


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: dan33 le 30 Janvier 2012 à 10:51:08
merci pour cette p tite lecture et merci à max de venir nous voir apres les matchs en deplacement.
ça fait toujours plaisir meme si perso je n y vais pas pour parler avec joueurs c est quand meme sympa qu il prenne lui aussi de son tps pour venir nous voir.


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: rirouxe le 01 Février 2012 à 16:51:02
merci a tous les joueurs qui participent, je trouve que ça repproche le supporter de l'équipe


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: Steph33 le 09 Février 2012 à 17:34:05
Cette fois-ci, ce sera un de nos jeunes et talentueux Bordelais : Cyril LAMBERT
l'interview a été faite vendredi juste avant le départ pour Dunkerque.

E.B. – En tant que Bordelais d’origine, comment vis-tu cette saison difficile ?
Scorp – C’est dur, par rapport aux 3 dernières saisons qui s’étaient bien passées, et surtout parce j’ai toujours défendu ce maillot, et que je n’ai pas envie de descendre cette année. C’est vrai que certains matches qu’on aurait dû gagné, ça fait mal de les avoir perdus, mais il faut garder la tête haute, je pense qu’on n’est pas encore fini. Il y a encore quelques matches à faire, et je pense qu’on est en train de se remettre sur la route.

E.B. – Depuis quelques matches, on peut te voir dribbler les attaquants adverses dans notre zone défensive. Pourquoi es-tu passé défenseur ? Qu’est-ce que ça change dans ta façon de jouer ?
Scorp – J’ai eu des petits problèmes de dos. Après il y avait des soucis en défense aussi. Vu que j’ai déjà joué en défense auparavant, j’ai dit à Steph que s’il avait besoin, je pouvais aller en défense. Les 2 derniers matches j’ai joué en attaque, je peux rejouer en défense, s’il veut. Je me mets au service de l’équipe, plutôt que de penser à moi. La saison prochaine, ce sera autre chose.
Tant que je me fais plaisir, que je sois en attaque ou en défense, ça m’est égal. Tout ce que je veux, c’est que l’équipe gagne, c’est tout !!

E.B. - Comment tu appréhendes les deux déplacements à venir ?
Scorp – Ça serait bien qu’on en gagne au minimum un sur les 2. Les 2 si on peut ce serait mieux. On n’a pas grand chose à perdre, il faut jouer à fond, et puis on verra les résultats. Je pense que ça peut décoller. Contre Anglet on a serré en défensive, si on fait la même chose à l’extérieur, ça peut bien se passer.

E.B – Tu peux nous dire d’où te vient ton surnom « scorp » ?
Scorp – Ça vient d’un film de Steph : Scorpion, ça a dérivé en Scorpeus, et ça a fini en Scorp, tout simplement.

E.B. – Avec qui as-tu le plus d’affinités, sur la glace et en dehors ?
Scorp – Sur la glace, Vince bien entendu, c’est un bordelais. Il y avait aussi Nico (Mariage) mais il est parti. Avec Romain (Masson), je m’entends très bien. Après je m’entends avec tout le monde, ce sont des affinités dans le jeu.
En dehors, je m’entends bien avec les bordelais, avec les mecs de l’équipe en général, les canadiens sont bien sympas. Mais je ne mélange pas tout, j’ai une vie bien à part.

E.B. – Tu fais quoi à coté du hockey ? boulot, études, distractions, etc
Scorp – Je suis plombier chauffagiste et là je monte ma entreprise en autoentrepreneur à la fin du mois.

E.B. – Comment te prépares-tu avant un match ? Un rituel sur la journée ou avant le match ?
Scorp – Souvent je me mets en haut des gradins pour regarder la glace, je pense aux choses les plus simples à faire pour que ça se passe bien. Je vais voir les kiné, j’ai mal un peu partout, je me fais réparer.  :) Après je me concentre avec l’équipe.

E.B. – Ça fait quoi de jouer devant 2000-2500 personnes à domicile ?
Scorp – C’est très bon. Si ça, ça ne motive pas, on n’est jamais motivé. C’est ce qui fait qu’on a l’envie, et qu’on gagne autant de matches à Bordeaux aussi. Après, il va falloir trouver cette envie à l’extérieur, parce qu’il va falloir en gagner aussi, à un moment donné.

E.B. – Et maintenant il va falloir balancer, on veut des noms, dans le bus :
-   Qui est une vraie marmotte : je pense qu’on a François Paquin qui est pas mal.
-   Qui est le pire ronfleur : je dirais quelqu’un dans les dirigeants, et tiens même le Président (M. JAFFEUX)  ;D
-   Qui est le plus chahuteur : je peux en faire partie.  ;)
-   Qui est le 1er réveillé : Xabi Lassalle

E.B. – Est-ce que tu t’intéresses à d’autres sports ? Que tu pratiques ou que tu suis ? Des équipes en particulier ?
Scorp – Je joue beaucoup au tennis l’été. J’aime bien tous les sports. Le rugby aussi, j’aime bien suivre, souvent on se fait des finales de Coupe de France.
Je n’ai pas toujours le temps de suivre à la TV, mais je suis l’actualité. Et je suis aussi les résultats de mon ancien club Rouen.

E.B. – Tu visites notre site ? une section en particulier ?
Scorp – Oui, l’Esprit Boxers je vais voir ce qui se dit. Des fois ça me fait un peu sourire !!  :)

E.B. – En matière de lecture, de musique, de films, quels sont tes préférés ou tes derniers ?
Scorp – J’aime bien prendre exemple sur mes films préférés : Gladiator, 300, Troie, Braveheart. Ça m’inspire pour l’esprit guerrier, même sur la glace, ça peut être de bons répères.
En musique, j’écoute de tout

E.B. – Ton péché mignon ?
Scorp – Le Rhum,  ;D et ma copine !  ;D

E.B. – Une petite blague ?
Scorp – Là , comme ça, non.

E.B. – Quelque chose à ajouter ?
Scorp – Surtout que les supporters continuent à nous suivre jusqu’à la fin de la saison, on va en avoir besoin.
Et puis, j’espère continuer encore au club quelques années. On verra avec la situation professionnelle et surtout la santé.

Merci Cyril.


Titre: Re : Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: hatron le 09 Février 2012 à 17:45:45
E.B. – Tu visites notre site ? une section en particulier ?
Scorp – Oui, l’Esprit Boxers je vais voir ce qui se dit. Des fois ça me fait un peu sourire !!  :)

Merci Cyril.

Un mythe s'écroule, on n'énerve plus les joueurs  ;D


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: BEA le 11 Février 2012 à 05:53:14
merci Scorp pour ces réponses aux questions de Stéph (merci à toi) et ne t'inquiéte pas nous allons vous suivre jusqu'à la fin pas de soucis.


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: Steph33 le 18 Février 2012 à 09:45:29
Le suivant est très apprécié par l'E.B., formé au club, ce jeune bordelais, fait partie des anciens de l'équipe : Vincent CADREN

E.B. – En tant que Bordelais d’origine, et ayant participé à la montée en Division 1, comment vis-tu cette saison difficile ?
Vince – Elle est compliquée, c’est vrai. On n’a jamais eu l’habitude d’être dans cette position, mais bon, on fait avec. Avec toute l’équipe, il va falloir qu’on se maintienne, c’est important, ça ne va pas être facile. Tous ensemble, on va devoir réussir à lâcher cette position de relégable. C’est le mot d’ordre : « tous ensemble ».

E.B. – Est-ce que tu as une analyse sur le fossé qui sépare les deux dernières prestations à l’extérieur, à Dunkerque et à Lyon ?
Vince – Personnellement, le match à Lyon, je l’ai vécu comme de l’impuissance, c’est-à-dire qu’on n’y arrivait pas, on avait envie, mais rien ne voulait venir. Les passes n’arrivaient pas, c’est difficile à comprendre et à analyser. Alors que les deux derniers matches contre Anglet et Dunkerque, ça allait bien mieux. On pensait justement qu’on avait repris du poil de la bête, et finalement à Lyon, ça nous remet dedans.
Au final, le score de  6 à 3, c’est limite un bon résultat pour nous, parce qu’on aurait mérité beaucoup plus. On continue à travailler, on ne se pose pas trop de questions de savoir ce qui ne va pas. On essaie de travailler ensemble pour réussir.

E.B. – Les lignes ont changé depuis le début de la saison, et elles continuent de changer, même parfois en match, quel est l’impact sur ton jeu ou celui de l’équipe ?
Vince – Quand il y a certains changements de ligne pendant le match, c’est que sur le match justement ça ne fonctionne pas. C’est l’entraineur qui décide ça, c’est-à-dire quand les joueurs n’arrivent pas à se trouver, il fait des changements pour redonner de l’envie aux joueurs, redonner du peps, du renouveau, pour changer cette routine.
Pour nous, ça change quelque chose, ça peut être positif ou négatif, pendant le match on se pose de questions. On a certaines affinités avec certains joueurs. On peut très bien jouer avec un joueur avec qui on n’a pas d’affinités sur la glace, et sur un match, ça peut aller très bien.

E.B. – Contre Anglet, tu as ouvert le score à domicile, ta grande joie fait plaisir à voir. Ça fait quel effet de marquer devant une patinoire pleine ? Une petite envie de recommencer ?
Vince - Ouais , c’est vrai que je n’ai pas forcément un rôle de buteur, mais ça fait plaisir de marquer, surtout contre Anglet. Et ce qui fait vraiment plaisir, c’est de gagner, c’était une vraie délivrance, parce qu’on a souffert jusqu’au bout, contre une belle équipe en plus. Notre position fait qu’à chaque match, il faut tout donner, à chaque victoire c’est une délivrance, ça nous permet de respirer un peu. Malheureusement, aujourd’hui on est encore dans le rouge. Aujourd’hui c’est la victoire qui est importante, et non l’aspect personnel.

E.B. - Comment tu envisages les deux matches à domicile à venir ?
Vince – Ils vont être décisifs, il faut qu’on en gagne au moins un sur deux. Montpellier, c’est une très très belle équipe, ils  sont en forme en ce moment. Ils nous ont mis une raclée à l’aller, on va essayer de prendre notre revanche. Et Brest, c’est une superbe équipe. Je ne sais pas comment gagner, mais on va mettre toutes les chances de notre côté, travailler à fond, et retrouver des aspects de jeu rassurants. Il faudrait prendre au moins 2 points. Ce qui est important, ce sont les 3 derniers matches, ceux-là il faudra tous les gagner, mais si on peut déjà prendre 2 points, voire plus contre ces 2 gros calibres, ce sera bien. Je pense qu’on en est capable, on a l’équipe pour aller les chercher, on est un peu en difficulté en ce moment, mais il faut prendre 2 points.

E.B. – As-tu toujours été attaquant ? Qu’est-ce qui te plait à ce poste ?
Vince – J’étais défenseur jusqu’à 17 ans. J’ai fait l’équipe de France en tant que défenseur. Et puis, l’année  d’après, il n’y avait pas d’équipe de France, et je m’ennuyais un peu en défense, je suis un peu hyperactif. Quand on est plus jeune, c'est en attaque que c’est le plus dur physiquement de patiner, c’est ce que je voulais, patiner, aller travailler, je suis un travailleur, j’aime bien ça. C’était surtout pour jouer et pour me faire plaisir, même si je pense que j’étais meilleur en défense. Personnellement, je trouvais ça plus plaisant d’être attaquant, il y a plus de jeu, même aux entrainements où on se fait plus plaisir.
 
E.B. – Avec qui as-tu le plus d’affinités, sur la glace et en dehors ?
Vince – Sur la glace, c’est vrai que j’aime bien jouer avec Lambert, on se trouve vraiment bien, et puis Masson. On a souvent joué ensemble, on a trouvé beaucoup d’affinités. Avec Lambert, ça fait longtemps, je le connais depuis que je suis tout petit, là il y a aucun problème. Et Masson, c’est là, cette saison, on a joué deux ou trois mois ensemble, et ça a bien fonctionné.
Sinon, je travaille pour les autres, j’ai aucun problème à jouer avec n’importe qui, ça me dérange pas.
En dehors, je m’attends un peu avec tout le monde, c’est vrai que je connais mieux les Bordelais, Lambert, Horrut, etc et tous les jeunes du club comme Paradis.

E.B. – Ton pote Nico te ne manque pas trop ? il ne devait pas revenir ?
Vince – Si, il faut qu’il revienne.  ;D C’est vrai qu’il crée un vide mais c’est son choix, on ne peut rien y faire. Ça fait  17 ou 18 ans que je le connais, on a toujours joué ensemble. Voir partir un gars du club comme ça, ça fait bizarre, plus que les « étrangers » qui viennent et qui s’en vont, même si je les apprécie aussi.
Revenir ? pour jouer ou pour sortir …  :P

E.B. – Tu fais quoi à coté du hockey ? boulot, études, distractions, etc
Vince – Je suis en école de commerce à l’INSEEC. Là, je suis en dernière année, je suis en stage de fin d’étude dans une grosse boite d’audit, KPMG, sur leur site d’Agen, pendant 6 mois. En semaine, je reviens sur Bordeaux pour les entrainements. Je compte valider mon diplôme de Master 2, et enchainer sur le diplôme d’expert comptable.
J’aimerais pouvoir le préparer, travailler à côté et continuer le hockey. Je sais que ça sera difficile, mais je me dis qu’on a qu’une vie, et qu’il faut profiter un max.

E.B. – Comment te prépares-tu avant un match ? Un rituel sur la journée ou avant le match ?
Vince – J’aime bien me coucher tard pour me lever tard le lendemain pour être frais et dispo. Je n’ai pas de rituel particulier. Je me concentre assez facilement. On fait un petit jeu de foot dehors pour rigoler. On se met vraiment dans le match quand on s’équipe, enfin personnellement c’est là que je pense vraiment au match, que je suis vraiment dedans, quand je « tape » mes crosses aussi, en écoutant un peu de musique, je pense un peu au game. Voilà, rien de particulier.

E.B. – Et maintenant il va falloir balancer, on veut des noms, dans le bus :
-   Qui est une vraie marmotte : je ne vois même pas, peut-être Paquin, ou alors c’est moi !!
-   Qui est le pire ronfleur : le Président, non non  :D non autour de moi, je n’ai pas de ronfleur, ça doit venir de l’avant, ceux qui ont des problèmes de ce genre.
-   Qui est le plus chahuteur : Leclerc
-   Qui est le 1er réveillé : je t’avoue que je ne les vois pas  ;D, mais ça doit être Gillet ou Gasnier.

E.B. – Est-ce que tu t’intéresses à d’autres sports ? Que tu pratiques ou que tu suis ? Des équipes en particulier ?
Vince – J’aime bien le foot, le rugby, j’aime bien tout regarder, je suis « multisports ». Ceux qui sont médiatisés, je les regarde un peu plus, comme les Girondins. En ce moment, je n’ai pas trop le temps.

E.B. – Tu visites notre site ? une section en particulier ?
Vince – Je vais regarder rapidement les commentaires d’après-match. C’est bien, il y a de bonnes analyses. :) Mais je ne m’arrête pas là-dessus. J’y vais pour voir, à titre informatif, ce n’est pas pour voir si on dit qu’on a bien joué, c’est parce que c’est autour du hockey, et que j’aime bien le hockey.

E.B. – En matière de lecture, de musique, de films, quels sont tes préférés ou tes derniers ?
Vince – Je lis plutôt des magazines comme L’Express ou Challenges. Ça fait longtemps que je ne suis pas allé voir un film au ciné, je n’ai pas le temps en ce moment, de toutes façons je ne retiens jamais les titres,  ;D mais j’aime bien le cinéma.

E.B. – Ton péché mignon ?
Vince – Je suis plutôt bouche sucrée, c’est-à-dire que même avant le repas je peux manger des gateaux ou une petite gaufre.

E.B. – Une petite blague ?
Vince – Euh, là comme ça, non.

E.B. – Quelque chose à ajouter ?
Vince – Merci à l’Esprit Boxers de nous suivre. C’est vrai que ça fait plaisir d’avoir des supporters à l’extérieur, même si c’est un peu dur en ce moment. C’est aussi dur pour vous que pour nous. On fait le maximum, on sait que c’est une saison difficile, on essaie de se sauver, même si ça ne se voit pas sur la glace, on essaie.
J’espère de tout cœur qu’on va y arriver, parce que je ne laisserai pas mon club descendre.
Merci de nous soutenir et il ne faut pas crier défaite trop vite, on est capable de s’en sortir, et peut-être d’atteindre cette 8ième place !! ;)

Merci Vince et bonne fin de saison.


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: JIR le 18 Février 2012 à 11:14:22
Encore une très bonne itw. Merci Steph.


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: hatron le 18 Février 2012 à 12:39:31
Maintenant voilà qu'on fait de bonnes analyses des matchs....

Tous les mythes s'effondrent, on va finir par croire qu'on comprend les règles bientôt  :o


Merci à Vince et à la dame qui fait les interviews  ;)


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: BEA le 20 Février 2012 à 09:09:01
merci Vince et Steph pour ces questions-réponses


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: Steph33 le 23 Février 2012 à 00:39:48
A l'époque, il était venu d'Anglet pour nous aider à monter en D1, le Boxer qui répond à nos questions, est : Xabi LASSALLE.
l'entretien s'est déroulé la semaine dernière avant le match contre Montpellier.


E.B. – Ayant participé à la montée en Division 1, comment vis-tu cette saison difficile ?
Xabi – Pas très bien. On est au fond du classement. Ça ne marche pas bien, même s’il y a l’envie. C’est vrai qu’il y a un contraste entre la montée et la situation actuelle. On a aidé à monter ce club et là, on n’a pas envie de le faire descendre. Enfin moi, je n’ai pas envie de le faire descendre, donc c’est dur à gérer.
L’important, c’est de continuer, il faut continuer à se battre, on a encore largement la possibilité d’aller chercher le maintien, parce que c’est bien du maintien qu’il faut parler. Aller chercher les playoffs, on verra après. Là il faut se maintenir.

E.B. – Est-ce que tu as une explication sur le fossé qui sépare les deux dernières prestations à l’extérieur à Dunkerque et à Lyon ?
Xabi – Oui, il y a un énorme fossé entre Dunkerque et Lyon, mais il n’y a pas de fossé entre Lyon et la plupart des matches à l’extérieur. Il y a eu un sursaut à Dunkerque. Le match à Lyon, c’est la continuité de ce qu’on fait cette saison à l’extérieur, et ce n’est vraiment pas bien.
On a tout essayé, de changer la routine, hotel, pas hotel, rien n’y fait. Au bout d’un moment, on est tétanisé à l’extérieur, on ne sait plus quoi faire, on n’y croit plus, on a beau se parler dans les vestiaires, ça ne suffit pas.
Il y a tellement peu de réussite à l’extérieur, que je pense qu’on compte sur son copain pour réussir. Du coup, on donne peut-être plus le palet qu’on ne devrait.
C’est le début du match qui est important. On a eu peu de réveil cette année, en fait. Si on a bien commencé le match, on a été au bout. On a été capable de mettre 11 pions à courbevoie, et avec les mêmes joueurs, on n’est pas capables d’en mettre un seul ailleurs. Ce n’est pas un problème de joueur. Là c’est vraiment une question de mental, et on n’y arrive pas, faut pas avoir peur de dire les choses.

E.B. – Les lignes ont changé depuis le début de la saison, et elles continuent de changer, même parfois en match, quel est l’impact sur ton jeu ou celui de l’équipe ?
Xabi – L’impact, il est tantôt positif, tantôt négatif. Je dirais que ça ne change pas forcément grand-chose. On a un système de jeu, on devrait être capable de jouer avec n’importe qui. Ça peut permettre de mettre du boost, mais ça ne prend pas à tous les changements. Personnellement ça ne me gène pas, même si je suis habitué à jouer avec certains joueurs, plus qu’avec d’autres.
C’est vraiment bizarre, parce qu’à l’entrainement on trouve bien nos combinaisons, ça fonctionne bien. Moi je suis assez content avec Piche et Raph, ça va bien. Mais même en allant bien ça ne suffit pas.

E.B. – Comment tu envisages les deux matches à domicile à venir ?
Xabi – 2 victoires !! De toutes façons, on ne peut qu’envisager ça maintenant. Montpellier, c’est vraiment à notre portée, ils ont souvent été en difficulté chez nous. On a été leur bête noire, cette année ils nous ont bien accueillis chez eux, on en fera autant chez nous. Brest, on a moins de réussite, je ne sais plus si on a gagné une fois contre Brest (ndlr, je lui rappelle que l’an dernier, on a gagné mais qu’il n’a pas vu la fin du match, à cause de la vilaine charge de petricko). Ah, on avait gagné ici ?! je me rappelle plus de ce match. Brest, je mettrais plus de réserves parce que même si on veut une victoire et qu’on n’a pas le choix, on a quand même une équipe en face, sachant qu’on n’est pas dans la meilleure période de confiance.
On est obligé de les gagner, après il y a Valence … à l’extérieur au final (ndlr, le match prévu à domicile se jouera à Limoges). Il faudrait 3 victoires sur les 5 matches, et ça nous maintiendrait.
A coté de ça, nos concurrents ont un calendrier difficile, notamment Mont Blanc qui est pour l’instant 8ième, mais qui chope tous les premiers (Reims-Mulhouse-Nice-Anglet-Montpellier). C’est malheureux de devoir compter sur les autres aussi, mais on en est à ce point là. Il faut le dire.

E.B. – Avec qui as-tu le plus d’affinités, sur la glace et en dehors ?
Xabi – Raph !! sur la glace et en dehors. On se connaît depuis très très  longtemps, on habite à 500 m, on vient ensemble à l’entrainement. Il y a aussi mon boub (Cyril Boubé) et mon coco (Nicolas Courally).

E.B. – Tu fais quoi à coté du hockey ? boulot, études, distractions, etc
Xabi – Je suis gérant de ma boite, à Mérignac un sous-traitant de Nike. Je circule beaucoup. Parfois c’est difficile, les journées sont longues, de tôt le matin jusqu'à tard après les entrainements. Depuis que je suis arrivé sur Bordeaux, ma vie a changé, la famille, le boulot, et puis on prend de l’âge ce n’est pas anodin. ;)

E.B. – Comment te prépares-tu avant un match ? Un rituel sur la journée ou avant le match ?
Xabi – J’en ai eu, mais en fait je suis très relax avant les matchs. J’ai rarement la pression, je suis plutôt pas dans le match, avant que le match commence. Je n’aime pas trop y penser, je fais des blagues. ;D

E.B. – Ça fait quoi de jouer devant 2000-2500 personnes à domicile ?
Xabi – C’est énorme. Les seuls fois où j’ai connu plus, c’était sur des matches de l’équipe de France sur des championnats du monde, ou sur des matches en élite à Grenoble, Rouen, Amiens, mais avoir ce public constamment à domicile, c’est génial. On a beau avoir une saison difficile, en regardant les stats on voit qu’à domicile on est bon, on est quand même 4ième en résultats à domicile, c’est vraiment le 6ième homme, c’est bien et il faut que ça continue.

E.B. – Et maintenant il va falloir balancer, on veut des noms, dans le bus :
-   Qui est une vraie marmotte : jeff, steph, les canadiens en général, ;D ils dorment beaucoup
-   Qui est le pire ronfleur : coco ou Bruno Jaffeux  :D
-   Qui est le plus chahuteur :  moi
-   Qui est le 1er réveillé : moi, à 6h je suis debout, j’ai mon ordi et je travaille dans le bus en attendant que les premiers se réveillent.

E.B. – Est-ce que tu t’intéresses à d’autres sports ? Que tu pratiques ou que tu suis ? Des équipes en particulier ?
Xabi – Je pratique le tennis à l’intersaison. Sinon je suis le rugby, j’ai des copains qui jouent à l’Aviron Bayonnais. On comparait nos saisons et on est sur la même typologie avec un recrutement qui est prometteur, tout le monde annonce une grosse équipe et puis au final … on n'est pas là  :-\

E.B. – Tu visites notre site ? une section en particulier ?
Xabi – Les résumés, j’aime bien.  :)  Ma femme s’occupe des live,  ;D elle me dit « alors, t’as pris 2 minutes !! » ou « un tel, il a raté ça ! ». j’aime bien lire le résumé sur la page d’accueil, ça amène un autre point de vue, c’est important.

E.B. – En matière de lecture, de musique, de films, quels sont tes préférés ou tes derniers ?
Xabi – J’écoute énormément de choses, je suis ouvert à tout : classique, électro, salsa, rock… j’aime tout. Je lis pas mal aussi, le dernier c’était un livre de Max Gallo sur Napoléon. Je n’ai pas trop le temps d’aller au cinéma, je crois que la dernière fois, c’était pour Avatar. Ça remonte. Sinon le dernier film que j’ai vu, c’est dans le bus avec Cyril, c’est La Meute avec Yolande Moreau, c’est un film complètement dérangé,  :o on n’a pas dormi de la nuit.  ;D

E.B. – Ton péché mignon ?
Xabi – Un bon Pouilly Fuissé, un Bourgogne blanc, j’aime beaucoup le vin en général. J’ai découvert il y a peu le poisson, il y a 6 mois, je croyais être allergique, et hier j’ai mangé un bon bar de ligne avec une sauce au beurre blanc, ce sera mon péché mignon !  :)

E.B. – Une petite blague ?
Xabi – une blague vaseuse !? EB – comme tu veux ! Xabi – Ben, mets tes bottes !!  :P
Pourtant j’écoute Rire et Chansons sur la route, mais celles que j’ai sont trop vulgaires.
 
E.B. – Quelque chose à ajouter ?
Xabi – Merci de nous suivre sur tous ces déplacements, malgré les défaites et les désillusions. Croyez-bien qu’on est les premiers à être impactés,. Personnellement je me considère comme impacté à chaque fois par la défaire, et je pense que c’est le cas pour tout le monde. Même si c’est difficile, il faut continuer de croire en nous. On aura un réveil, tôt ou tard. Ce club, on l’a monté, on le laissera pas descendre. Quoiqu’il arrive la saison prochaine, il y aura surement des gars qui vont partir, surement d’autres qui vont arrêter, ou arriver. On a affaire à une année charnière. Le club est en plein changement, il faut rester en D1 parce que dans les années futures le projet sera plus professionnel. On aura surement des changements mais il faut continuer à nous suivre et ne pas hésiter aussi à exprimer vos remontrances sur les sites ou ailleurs, parce que vous avez raison de les faire. Vous n’êtes pas sur la glace, mais c’est du sport-spectacle donc on doit être capable de recevoir ça, si on veut nous-même progresser, et puis ça peut faire du bien de se faire piquer aussi.
Il faudrait vraiment qu’on ait une installation pour pouvoir se voir après chaque match, parce que même s’il y a plein de choses bien, c’est ce qu’il manque dans ce club. Dans tous les clubs où je suis passé, on avait un endroit où on retrouvait les sponsors et les supporters, et c’est important, ça permet de comprendre un plus de choses, et d’être plus proche. On n’est pas les Girondins de Bordeaux non plus. Ça donne une certaine non-accessibilité alors qu’on a affaire à des gars qui pour la plupart bossent comme vous.


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: JIR le 23 Février 2012 à 06:55:42
Cette interview est vraiment réussie. Il y a plein de choses très très intéressantes ...


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: dan33 le 23 Février 2012 à 10:17:35
ouahhhh !! enfin un qui parle vrai qu à pas peur des mots, bravo et la fin .... du caviar !!
car meme si on est pas sur la glace comme il dit je pense que certain d entre nous peuvent faire avancer les choses apres les matchs car une vision exterieure est toujours bonne à prendre, la preuve l apres match de brest .........
merci steph et xabi


Titre: Re : Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: steph34 le 23 Février 2012 à 19:21:14
A l'époque, il était venu d'Anglet pour nous aider à monter en D1, le Boxer qui répond à nos questions, est : Xabi LASSALLE.
l'entretien s'est déroulé la semaine dernière avant le match contre Montpellier.

[
E.B. – Ton péché mignon ?
Xabi – Un bon Pouilly Fuissé, un Bourgogne blanc, j’aime beaucoup le vin en général.

Alors là, çà craint pour votre vignoble, si les gens de votre région préfèrent le Bourgogne . angel


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: BEA le 24 Février 2012 à 19:34:21
super cet interview bravo.
j'aime bien, entre autre, la dernière partie, j'espère que cet interview sera lu par beaucoup de supporters.
Xabi pas de soucis nous continuerons à voyager avec vous.


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: oups le 24 Février 2012 à 21:13:11
j'ai pris beaucoup de plaisir a lire cette interview , mon passage préféré ? la blague vaseuse ! ( oui je m'y suis pris a deux fois pour la comprendre mais chut  :-X ... ;D)
merci a vous deux  air_kiss


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: Steph33 le 25 Février 2012 à 16:12:03
moi aussi elle m'a fait rire, même si c'est pas la première fois qu'on me la fait  ;D
je suis contente de voir que ça vous plait.
je vais essayer d'avoir tout le monde, mais avec les entrainements qui sautent ça va pas être facile.


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: Steph33 le 25 Février 2012 à 16:26:20
Pour ceux qui auront le temps, voici un peu de lecture avant le match contre Brest avec l'interview d'un de nos défenseurs : Cyril BOUBÉ.

E.B. – Même si ce n’est pas terminé, comment analyses-tu la saison de l’équipe ? La tienne ?
Boub – Saison difficile, on ne s’attendait pas à finir comme on le fait cette année. Il ne faut pas se le cacher, avec des mauvais résultats, avec une mauvaise défense par rapport à l’année dernière. Ça n’a pas pris, on ne sait pas pourquoi, même nous on n’arrive pas à l’expliquer. On va pouvoir faire un match moyen, un match très mauvais, d’autres fois on va faire une 1ere période mauvaise, une 2ième très bonne et une 3ime mauvaise. Des matches à l’image de notre saison : en dents de scie. Ça arrive !! Il y a des saisons où ça ne prend pas. C’est sur qu’on est dans une position délicate, on est relégable, et le résultat de Toulouse qui gagne contre Reims ce mardi, ne nous arrange pas. On a peu de choses en notre faveur cette année.
Personnellement, je ne suis pas content de ma saison. J’estime que je dois et que je peux mieux faire, et c’est peut-être à l’image de l’équipe ou de la saison, mais je n’arrive pas à l’expliquer. Il faut que chacun se remette en question. Je ne fais pas une bonne saison et j’en suis conscient. J’espère que d’autres en sont conscients.
Maintenant il reste 4 matches, il faut tout donner sur ces 4 matches parce que ce sont les plus importants de la saison.

E.B. – Pour le match contre Montpellier, si tu devais donner un point positif et un point négatif, quels seraient-ils ?
Boub – Je crois qu’on est tous d’accord, supporters, entraineurs ou joueurs, le point positif, c’est le 2ième tiers avec une nette domination offensive, dans leur zone, avec beaucoup de shoots, presque 30. Contrairement au match contre Lyon, là on a pris 54 shoots pendant le match.
Le point négatif, c’est ce but contre le cours du jeu dans le 2ième tiers. Je pense qu’il nous a fait mal. Il y a 2 à 4, je crois, on domine ce tiers, et on se prend un but sur 6 ou 8 shoots de Montpellier. Et aussi 3 minutes de match et 2-0 pour Montpellier. Dans notre position et avec le jeu qu’on développe actuellement, commencer le match à -2, c’est difficile pour le mental.

E.B. – Pour les 4 matches restants, y-a-t-il une préparation particulière mentalement et/ou sportivement ? Comment les abordes-tu ?
Boub – Pas de préparation particulière. On sait qu’André Péloffy est parti. On se retrouve comme on était au début, c’est-à-dire entre nous. C’est à nous de prendre les choses en mains. Sportivement aussi, on sait qu’on n’a pas beaucoup de glace au mois de mars. On a un entrainement sur glace par semaine, je crois. Ce n’est pas à notre avantage. Mais il faut arrêter de se cacher derrière ces excuses de disponibilités de glace, parce que tous les ans, c’est la même chose, et on arrivait à faire des résultats, donc je pense que c’est à nous de nous réveiller un peu, et de prendre nos responsabilités.
Il reste 4 matches. Ce weekend c’est Brest, c’est un match important parce qu’il faut prendre 2 points, mais je crois que les 3 derniers matches seront des matches couperet, qu’on se doit, on est obligé de gagner. Mentalement, il faut être présent sur ces 3 matches. Que ce soit Valence, Toulouse ou Courbevoie, il ne faut plus les aborder comme des matches de championnat mais comme des « play-down », où il faut aller chercher des points mais si c’est 1 point. On a l’avantage d’avoir battu largement Toulouse et Courbevoie au match aller, et sur une égalité au classement final, ça nous permettrait de leur passer devant.
Faut pas se poser de questions, il faut les gagner ces matches, on en est capable, on le sait.

E.B. – Tu restes à Bordeaux si on descend en Division 2 ?
Boub – Oui oui. La seule chose qui pourrait me faire quitter Bordeaux, c’est le travail ou une cause personnelle.
Mais le hockey pour moi maintenant c’est Bordeaux.

E.B. – As-tu toujours été défenseur ? Qu’est-ce qui te plait à ce poste ? un point à améliorer ?
Boub – Depuis mon plus jeune age, j’ai toujours été défenseur, et puis oui il y a toujours des choses à améliorer. J’ai 25 ans, j’ai côtoyé le haut niveau quand j’étais plus jeune, pas depuis que je suis pro, mais on a toujours des choses à apprendre, à développer. Plus particulièrement, je dirais ma vision du jeu, mes passes et mon mental, qui n’est pas au top en ce moment.
J’aime défendre, protéger mon équipe, cet esprit de protection qu’on peut avoir envers le gardien ou nos attaquants. C’est un sale boulot, il faut le dire. Si on perd, ce n’est jamais la faute de l’attaquant, ou du gardien parce qu’il a les défenseurs devant lui. C’est le poste du milieu.
C’est ce que je fais depuis tout petit, c’est ce que je fais le mieux, c’est ce qui m’évoque le plus l’esprit d’équipe et de protection.

E.B. – Avec qui as-tu le plus d’affinités, sur la glace et en dehors ?
Boub – Je m’entends avec tout le monde, mais je m’entends plus particulièrement avec Xabi, Raph et Coco, en dehors de la glace on se voit assez souvent aussi.
Il ne faut pas que j’oublie jano, sinon il va faire la gueule  ;D On va à la pêche ensemble, et il ne va plus m’inviter après.

E.B. – Tu fais quoi à coté du hockey ? boulot, études, distractions, etc
Boub - Ça fait 3 ans que je suis en CDI dans une entreprise de recyclage, au service Finance, Gestion et Comptabilité, en comptabilité.

E.B. – Que fais-tu à l’intersaison ?
Boub – Je me repose.  :) Je continue travailler donc les journées sont remplies, et le soir ça fait du bien de rentrer chez soi, de se mettre dans le canapé et de ne rien faire. Sinon un peu de préparation physique aussi, et puis détente, plage, copains, profiter des beaux jours.

E.B. – Ça fait quoi de jouer devant 2000-2500 personnes à domicile ?
Boub – Ça c’est très agréable. J’ai vu ça qu’à Bordeaux. J’ai joué à Anglet et à Amiens, et même à l’extérieur, on voit qu’il n’y a jamais ça. C’est une ambiance particulière, c’est envoûtant, c’est tous les weekend en plus, que ça aille bien ou que ça aille mal. C’est surprenant dans un pays où le hockey n’a pas l’affluence ou la popularité qu’il a ailleurs.
C’est vraiment plaisant, et c’est vrai qu’on a cela qu’ici.

E.B. – Et maintenant il va falloir balancer, on veut des noms, dans le bus :
-   Qui est une vraie marmotte : il n’y en a pas qu’une !!  ;D  je suis désolé pour eux, mais les canadiens sont les rois du dodo : Paquin – Savage – Piché.
-   Qui est le pire ronfleur : Nicolas Courally, sans hésitation, et en plus il dort les yeux ouverts :P
-   Qui est le plus chahuteur : un peu tous, mais je dirais Vince Cadren.
-   Qui est le 1er réveillé : Xabi et moi

E.B. – Est-ce que tu t’intéresses à d’autres sports ? Que tu pratiques ou que tu suis ? Des équipes en particulier ?
Boub – J’aime bien le rugby, j’arrive d’Anglet, de Biarritz, je suis Biarrot, pas Bayonnais, je ne suis pas comme Xabi, ;) mais ça va mal aussi. Le basket aussi.

E.B. – Tu visites notre site ? une section en particulier ?
Boub – Ben ouais. J’y vais moins cette année, c’est bizarre, ça énerve  ;D. C’est normal, ça prend au cœur. Si tout allait bien et qu’on disait « vous êtes trop forts ! », ça nous ferait plaisir. Mais ce n’est pas le cas. Là ça fait mal, ça enfonce encore plus.

E.B. – En matière de lecture, de musique, de films, quels sont tes préférés ou tes derniers ?
Boub – La lecture, pas trop. La musique, j’écoute de tout : électro, pop, rap, etc. Les films j’aime ça, le dernier que j’ai vu ??! (ndlr, je lui rappelle La meute, cf interview de Xabi) … c’est Xabi, il me fait regarder des films horribles. ;D Faut lui demander le cri qu’il a poussé à la fin devant Paranomal Activity. :P

E.B. – Ton péché mignon ?
Boub – Cèpes, magret, frites et vin rouge !!

E.B. – Une petite blague ?
Boub - …  (ndlr, il a cherché mais il n’a pas trouvé)
 
E.B. – Quelque chose à ajouter ?
Boub – Je m’adresse aux supporters : je suis content que vous soyez là quand ça va bien ou quand ça va mal. Même si on ne vous le démontre pas sur la glace, et je sais que vous aimeriez qu’on vous le démontre plus, je parle au nom de l’équipe, on est satisfait que vous soyez toujours là.
J’espère que cette saison va finir au mieux pour nous et pour vous aussi.
On sait que descendre en D2, ce n’est pas agréable, que ce soit pour les supporters ou pour les joueurs. J’espère que l’année prochaine, on sera encore en D1, et que ça se passera mieux, et que vous serez là que ça aille bien ou non.

Merci Cyril et bon match.



Titre: Re : Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: tamo33 le 25 Février 2012 à 16:54:18

 c’est Xabi, il me fait regarder des films horribles. ;D Faut lui demander le cri qu’il a poussé à la fin devant Paranomal Activity. :P


j'ai pas pu m'empecher de rire  ;D


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: BEA le 26 Février 2012 à 06:05:26
une sacrée analyse. Merci Boube et merci Stéph


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: john le 26 Février 2012 à 08:53:43
Citation
J’y vais moins cette année, c’est bizarre, ça énerve   ;D

Tu vois président, qu'on énerve encore les joueurs !

En même temps, on dit quand ça va mais c'est normal qu'on dise quand ça ne va pas non ?


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: Tasmat le 27 Février 2012 à 13:02:02
E.B. – Tu restes à Bordeaux si on descend en Division 2 ?
Boub – Oui oui. La seule chose qui pourrait me faire quitter Bordeaux, c’est le travail ou une cause personnelle.
Mais le hockey pour moi maintenant c’est Bordeaux.

On note hein ^^ Parce que si on descend, on va pouvoir compter les rescapés sur le doigt d'une main :D


Interview très sympa et vraiment plaisante à entendre, autant sur le jeu que sur l'équipe (supporteurs compris).

Boub ! On t'aime (bien, après on va croire des choses sinon ^^)


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: Steph33 le 09 Mars 2012 à 00:42:05
Le Boxer "un peu"  ;) bavard qui répond cette fois-ci à nos questions est Romain MASSON.
L'interview a été faite avant le match contre Brest, et oui ça date un peu !!

E.B. – Même si ce n’est pas terminé, comment analyses-tu la saison de l’équipe ? La tienne ?
Romain – Une année très difficile, c’est vrai qu’elle a été un peu chaotique. On a rencontré énormément de difficultés cette année. C’est le jour et la nuit avec la saison dernière, où on avait aussi trouvé le facteur, en plus de notre travail. C’est difficile de passer du podium l’an passé, à pratiquement les relégations cette année, surtout qu’on a une belle équipe mais qu’on a pas su trouver la petite étincelle qui aurait pu faire changer plus d’un match dans l’année.
Personnellement, ma saison est le reflet de celle de l’équipe. Je pense qu’on est tous dans le même bateau. Malheureusement, c’est difficile de positiver et d’aller de l’avant quand chaque weekend, il faut se remettre en question, surtout qu’on n’a jamais eu la chance escomptée.

E.B. – Si tu devais résumer le match contre Montpellier par un point positif et un point négatif, quels seraient-ils ?
Romain – C’est difficile de trouver un point positif dans la défaite. Dans mon cas, j’ai plutôt tendance à chercher les points négatifs pour justement peaufiner pour le match suivant. Positiver là-dessus, c’est difficile.
Mais je dirais que le point positif, ça reste le public. Malgré l’année difficile, il a toujours été derrière nous, et c’est vrai qu’on a souvent baissé les bras, pourtant on a essayé de rebondir à chaque fois, et heureusement que le public était derrière nous pour nous soutenir.
Le point négatif, c’est vrai qu’on a été obligé d’en venir plus ou moins aux mains en fin de match, ça ne reflète pas notre état d’esprit bordelais, c’est dommage !!! Le match était perdu. Il y a un sens à cette bagarre, c’était pour défendre Romain qui avait été malmené, et pas convenablement. Et les gens n’ont pas forcément tous compris pourquoi est arrivé cet évènement. Moi-même j’étais sur la glace et j’ai vu arriver l’action à la dernière minute et j’ai compris à retardement que c’était effectivement pour défendre l’un de nôtres. Dans ce sens, c’est logique mais c’est sur que d’un regard extérieur, les gens n’ont pas compris et ont interprété. Maintenant il faut tourner la page.

E.B. – Pour les 4 matches restants, y-a-t-il une préparation particulière mentalement et/ou sportivement ? Comment les abordes-tu ?
Romain – On ne peut pas changer tout non plus, ça n’amènera pas forcément un résultat. Simplement, il va falloir se solidariser, se serrer les coudes, faut avoir les crocs, qu’on soit des chiens !! Et de la 1ere à la dernière minute, il va falloir tout donner pour le club et pour le maillot qu’on représente. Il va falloir mouiller le maillot, ne pas penser à soi, penser au club, à l’avenir du club.
Et on a 4 matches pour montrer ce qu’on vaut,  sans rattraper la saison, mais pour finir cette saison sur un point positif. On n’a pas le choix, ce sont les guerriers qui gagneront, c’est vraiment la guerre, on le sait maintenant ce n’est plus la manière mais effectivement le résultat qui va compter, donc ce sera 4 matches à fond chez nous ou à l’extérieur. Il va falloir y aller avec les crocs, les dents qui raclent la glace. Faut rien lâcher, ça c’est clair.

E.B. – Tu restes à Bordeaux si on descend en Division 2 ?
Romain – Moi, en D1, D2 ou Elite, j’ai envie de travailler pour le club bordelais. J’ai laissé comprendre aux dirigeants que mon club aujourd’hui c’est Bordeaux, que je mouillerai le maillot tant qu’on me donnera l’opportunité de le faire. J’ai envie de rester, c’est un club qui me plait, je me sens bien dans ce club.
C’est vrai que vu la saison qu’on a eu, on sait que ce sera difficile l’an prochain, mais qu’on soit en D1 ou en D2, je m’en moque, j’ai envie de continuer dans l’aventure, et justement rebondir de cette mauvaise saison, pour montrer qu’on peut finalement être rancunier de ce qui nous est arrivé, et repartir sur de bonnes bases la saison prochaine.
Il y a beaucoup de choses qui vont arriver. Stéphan TARTARI a annoncé qu’il partirait, je pense que le club a l’intention effectivement de travailler autour de ça. Et un nouvel coach, ça peut mettre un peu de jus dans le club, au niveau des joueurs ça va les booster, ça va leur donner envie de se surpasser pour montrer leur capacité et leurs qualités, à quelqu’un qui ne les connait pas. Je suis dans cet état d’esprit, pour faire avancer le club.

E.B. – As-tu toujours été attaquant ? Qu’est-ce qui te plait à ce poste ? un point à améliorer ?
Romain – J’ai toujours été attaquant. Plus jeune, je jouais plus au poste de centre, et au fur et à mesure des années, on m’a positionné à l’aile, pour déborder peut-être, je ne sais pas !? je dois avoir des qualités d’ailier !? Maintenant ça ne m’empêche pas de prendre des engagements. Sinon, je n’ai jamais vraiment joué défenseur, à part pendant les power play ou sur certains systèmes de jeu.
Ce qui me plait à ce poste, c’est aller droit au but et marquer, il n’y a pas photo,  ;D c’est l’appel de la cage et du but, c’est certain. Et aussi, si je peux distribuer à mes coéquipiers pour avoir un but derrière.
Mon point négatif, c’est l’aspect défensif, bien que je travaille, j’essaie de respecter le système de mon coach. C’est ce point sur lequel je dois travailler.

E.B. – Avec qui as-tu le plus d’affinités, sur la glace et en dehors ?
Romain –Je m’entends plus ou moins bien avec tout le monde, dans l’ensemble. C’est vrai que j’ai plus d’affinités avec des joueurs comme Vincent Cadren, Maximilien Tromeur, Cyril Lambert … on a tous des emplois du temps difficiles au-delà de l’équipe, certains travaillent, d’autres étudient. On ne se voit pas tous les jours à l’extérieur, on se voit sur la glace mais il y a des affinités qui se créent. Par exemple, avec Max, nos compagnes se côtoient donc ça aide. J’aime bien aussi Thomas Paradis, c’est une belle rencontre cette année,  :) et je l’ai un peu pris comme mon petit frère, il m’a bien fait sourire à maintes reprises. C’est un des joueurs de j’apprécie beaucoup. Il y a aussi Julien Leclerc, il a fait des stages au Canada avec moi. Et il est de l’âge de mon frère, il a joué en équipe de France avec lui. On vient des équipes parisiennes. Ce sont des joueurs que je considère comme des petits frères, plus que comme des coéquipiers.
Après c’est humain, on ne peut pas s’entendre avec tout le monde, ça reste quand même un vestiaire, ce serait malhonnête de dire que je m’entends parfaitement avec tout le monde, mais on se respecte, on se côtoie, il n’y a pas de souci.

E.B. – Tu fais quoi à coté du hockey ? boulot, études, distractions, etc
Romain – Je travaille pour un groupe qui s’appelle Phytalliance, c’est une entreprise spécialisée dans la minceur et le bien-être du corps. C’est de la phytothérapie, des produits naturels basés uniquement sur des plantes et des fruits.
J’ai une large palette dans ma formation, :) j’ai un BTS de tourisme, j’ai une spécialité dans l’évènementiel. Avec le hockey, c’est difficile de trouver une entreprise conciliante qui accorde des horaires aménagés. A mon arrivée à Bordeaux, j’ai commencé chez SFR, et puis finalement mon responsable est parti chez Phytalliance, et il est venu me démarcher. C’est pour ça que je suis maintenant spécialiste santé et non vendeur chez SFR. :D

E.B. – Que fais-tu à l’intersaison ?
Romain – Je profite de la famille, vu que pendant la saison, je n’ai pas forcément le temps de les voir. Mes parents sont à Paris, ma sœur en Belgique et mon frère joue à Chamonix, c’est un peu difficile. Voilà je profite des parents, des beaux-parents, un peu  de tout le monde, et j’en profite aussi pour faire une bonne coupure. Je pense que cette année, on en aura bien besoin pour l’année prochaine.

E.B. – Ça fait quoi de jouer devant 2000-2500 personnes à domicile ?
Romain – Jouer devant autant de personnes, c’est toujours un plaisir. Je pense que c’est le gros point fort du club bordelais, c’est de jouer devant un public aussi enthousiaste. Que l’on perde ou que l’on gagne, les vrais supporters, ils sont toujours présents, et ça compte beaucoup pour moi et pour mes coéquipiers.
C’est une motivation supplémentaire et ça donne envie de se surpasser pour eux, pour notre club et pour l’équipe.

E.B. – Et maintenant il va falloir balancer, on veut des noms, dans le bus :
-   Qui est une vraie marmotte : quels noms ont déjà été cités ?!  :P je dois y être !! il m’est arrivé qu’on m’oublie dans le bus parce que je dormais, j’avais les boules Quiès dans les oreilles, et c’est le coach qui est venu me réveiller avec le sourire. C’était à Reims cette année, les joueurs avaient posé très tôt leur sac dans les vestiaires, et Stéphan me cherchait, et j’étais dans le bus. C’est assez comique.  ;D  C’est une petite anecdote, donc je fais partie des marmottes.  :D François et Francis, je pense qu’ils sont un peu comme moi.  ;)
-   Qui est le pire ronfleur : jacky peut-être ou coco
-   Qui est le plus chahuteur : Cyril Lambert, je pense.
-   Qui est le 1er réveillé : peut-être miro ou aymeric ou jano, huh ils sont souvent dans les premiers debout, je crois, avec xabi.

E.B. – Est-ce que tu t’intéresses à d’autres sports ? Que tu pratiques ou que tu suis ? Des équipes en particulier ?
Romain – J’aime bien en fin de saison jouer au roller, c’est un sport sympa, il n’y a pas de contact mais c’est une ambiance que j’aime vraiment. Après comme d’autres dans le vestiaire, je suis le baseball, la NHL, c’est normal, ce sont des sports américains. Mais je n’ai pas un sport en particulier. Mes vraies passions, ça reste le hockey et le ski (à pratiquer).

E.B. – Tu visites notre site ? une section en particulier ?
Romain – Au départ, l’année dernière et un peu en début d’année, je suis venu. J’étais curieux du regard extérieur, et puis je me suis rendu compte que des fois, ça ne m’amenait pas de positif. Finalement, j’ai un peu changé. Comme partout, il y a des propos blessants. Quand on entend son nom ou celui d’un de ses coéquipiers, ça ne fait pas toujours plaisir, parce que ça le met au fond du trou, et malheureusement pour en sortir, c’est un peu difficile.
Même si je suis inscrit sur différents sites, forums ou communautés, je suis rarement sur le net. Je me suis écarté des forums sur le conseil de mes proches qui voyaient que ça me minait d’aller lire ce que les gens mettaient sur moi comme sur l’équipe ou le club.
Comme cette année, on vit une saison difficile, je pense que ça nous aurait mis au fond du gouffre.

E.B. – En matière de lecture, de musique, de films, quels sont tes préférés ou tes derniers ?
Romain – Les derniers films que j’ai vu, c’est Limitless et Intouchables. Mon dernier livre, c’est un de Lorant Deutsch : Métronome. C’est l’histoire de la région parisienne, de Paris, il raconte l’histoire au fil du métro. Ça m’a énormément plu. Et comme j’ai fait 2 ans d’histoire de l’art, ce sont vraiment des livres qui m’attirent, parce j’ai aussi un diplôme de guide régional,  ;) voilà personne le savait.

E.B. – Ton péché mignon ?
Romain – Le coca-cola avec une banane et du nutella, ça c’est vraiment des trucs que j’adore énormément  !!  ;D

E.B. – Une petite blague ?
Romain – … là, il y a rien qui me vient l'esprit    ( il sèche et oui ça arrive ;) )

E.B. – Quelque chose à ajouter ?
Romain – J’espère que tout le club, les bénévoles, les supporters, les dirigeants vont nous soutenir, être derrière nous. On va avoir énormément besoin d’eux. Même si ça se joue sur la glace et que c’est nous qui avons les cartes en main, on aura besoin de leurs encouragements.
C’est la dernière ligne droite, le 17 mars ce sera peut-être fini, donc il ne faut pas avoir de regrets, il faut y aller à fond. Il faut prendre conscience que c’est en se solidarisant, tous ensemble, qu’on va gagner. Je pense qu’on va apporter la touche finale et le résultat qu’on attend tous. C’est tous ensemble qu’il faut aller le chercher.

Merci Romain et bonne fin de saison.



Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: JIR le 09 Mars 2012 à 06:55:50
En effet, il est bavard mais je crois que l'intervieweuse a des pouvoirs de tchatche aussi  ;D

Belle itw.


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: oups le 09 Mars 2012 à 20:14:28
merci pour cette belle (et tres tres longue ) itw !
 y'a 2 -3 trucs qui me plaisent dans ce qu'il a dis  :)
a suivre ...


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: hatron le 09 Mars 2012 à 20:53:42
clair que l'on aime bien pas mal de trucs dans cette itw

s'il peut et veut rester, qu'il distribue un poil de passes en plus, ça serait parfait  ;D

Bizarre, il fait la différence entre les Vrais supporters et ceux qui nous critiquent  >:D J'en rajoute pas, je me suis suffisamment exprimé sur ce sujet


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: BEA le 10 Mars 2012 à 06:49:44
de bonnes choses effectivement merci Romain et Steph


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: Steph33 le 15 Mars 2012 à 21:35:48
merci
je suis contente que ça vous plaise
j'aime "les pouvoirs de tchatche"  ;D
et t'inquiètes hatron, les futures interviews font te conforter dans cette idée  ;)

bon j'ai un peu de retard, mais ce sont les alées de la vie,
certains jours tu te dis "je vais taper l'interview" et en fait tu prends ton téléphone pour trouver un bus.  :P, chose très difficile à dégoter pour ce weekend.
heureusement qu'on était plusieurs sur le coup  hockey3


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: Steph33 le 15 Mars 2012 à 21:44:41
Cette fois, c'est le meilleur pointeur du match contre Toulouse, qui répond à nos questions : Jean-François SAVAGE.
L'interview a été faite juste avant le match contre Toulouse


E.B. – Même si ce n’est pas terminé, comment analyses-tu la saison de l’équipe ? Et la tienne ?
Jef – Difficile, très difficile, voire pénible. Dur retour à la réalité. Des moments durs, c’est comme ça dans le monde du hockey, on ne peut pas toujours  avoir que des bonnes saisons. Et puis bon la mienne, elle est comme celle du groupe. Saison très difficile.
Le groupe, cette année, la mayonnaise ne prend pas, c’est comme ça, quand l’esprit de groupe n’est pas numéro 1, ben les résultats ne suivent pas, c’est ce qui nous arrive.

E.B. – En tant qu’Assistant, quel est ton rôle sur la glace et dans les vestiaires ? Comment fais-tu pour galvaniser les autres joueurs ?
Jef – Mon rôle, c’est d’apporter du sérieux dans l’équipe, il y a toujours un temps pour parler, et un temps pour ne rien dire. On est un groupe qui se connaît pour certains depuis plusieurs années. Mon rôle dans la chambre, c’est de calmer quand il y a de l’excès, et de motiver et d’encourager quand ça manque, mais c’est surtout en restant calme. Cette année, faut souvent leur pousser un cri pour que ça se remette en marche. C’est mon rôle, quand faut le faire, je suis prêt à le faire, et puis je dois le faire. Il faut s’assurer que chacun est à sa place, que chacun fasse ce qu’il a à faire, de ne jamais oublier qu’on y va pour l’équipe, reconcentrer chacun pour le but premier qu’est la victoire, calmer quand il y a des frictions, peu importe, donner un coup de gueule pour passer un coup d’accélérateur.

E.B. – Alors que l’équipe joue sa survie en D1, vous êtes encore privés de glace pour plusieurs entrainements. Et on est encore obligé de jouer à domicile, ailleurs qu’à Mériadeck, qu’en penses-tu ?
Jef – Moi, personnellement, je commence à être habitué. :) C’est sur que par rapport à ma 1ière année où j’étais arrivé ici, ça surprend. C’est un peu décourageant, surtout sur des phases critiques où tu luttes soit pour ton maintien, soit pour rentrer dans les playoffs. Ce sont des moments qui sont très importants, très intenses, et puis il y a un manque de glace, ça enlève des moyens pour y parvenir.
Maintenant je suis habitué, on essaie de compenser à l’extérieur en allant faire de la préparation ou de la course. Mais je dirais que c’est beaucoup plus les nouveaux qui trouvent ça aberrant, donc faut leur expliquer que c’est la réalité de Bordeaux. Je pense comme vous les spectateurs, c’est très rageant. Franchement d’avoir un outil de travail qui n’est pas disponible, c’est comme un pilote automobile qui n’aurait pas sa voiture pour s’entrainer, il risque d’être embêter !!
  
E.B. – Comment abordes-tu les 2 matches restants, contre Toulouse et Courbevoie ?
Jef – Ce sont des matches de playoffs, je sais qu’on ne sait pas encore si on y est ou pas, mais ce sont des matches de série, ce sont des équipes comme nous qui luttent pour leur maintien, l’intensité va être à son max. Ce sont des matches sur la route, et nous, depuis le début de la saison, sur la route, on a vraiment beaucoup de difficultés. Mais on n’a pas le choix. La seule chose qui est positive, c’est que quand on a un couteau en dessous de la gorge, avec beaucoup de pression, là on s’en tire bien. Là c’est le cas, on va voir comment on va réagir en tant que groupe, ces matches là, ce sont des matches qu’on ne peut pas perdre, ce sont des matches où le seul moyen de gagner, c’est de laisser ces tripes sur la glace.
Une chose à la fois, le maintien, ça a toujours été l’objectif principal, on se fera pas de cachette. Si on avait voulu que ce soit les playoffs, il aurait fallu jouer beaucoup plus avant ça. En s’assurant du maintien, du même coup, on va s’assurer de pouvoir lutter pour les playoffs. Toulouse, ça va être dur, mais on est capable.

E.B. – A Limoges contre valence, ou à Mériadeck pendant les prolongations contre Brest, est-ce que tu as senti le public vous pousser ? ça fait quoi comme sensations ?Jef – ça fait 6 ans que je le sens le public qui nous pousse. Ici on est choyé, il ne faut pas se le cacher. On a joué dans plusieurs patinoires, et d’être à Bordeaux avec notre public, c’est vraiment une chance qu’on a. je le sens quand il est derrière nous, même si on aimerait leur offrir toutes les saisons comme l’an passé, ça n’arrive pas toujours, mais ils continuent d’être là, c’est important pour nous. On veut leur en donner plus, et quand on ne donne pas des résultats, on ne rentre pas avec le sourire à la maison. On sait ce qu’on fait, on sait ce qu’on est capable même qu’on le fait pas, on est triste, on est des gens d’humains comme tout le monde. On sent qu’ils sont présents, on sent qu’ils nous poussent dans les prolongations, c’était incroyable.
Vraiment un gros merci à vous autres de continuer d’être là, en souhaitant que des jours meilleurs arrivent.

E.B. – Tu peux jouer défenseur ou attaquant ? est-ce que tu as une préférence ? Qu’est-ce qui te plait à chaque poste ?
Jef – J’ai toujours été attaquant. Ici, je ne devais pas revenir la 2ième saison, et puis quand je suis revenu, les postes étaient tous pris. J’ai fait toute une saison en défense, et puis ça c’est bien passé, mais je crois que c’est parce que nous autres, les Nord Américains, on a une façon de jouer toujours des 2 côtés de la patinoire, qu’on joue en attaque ou en défense, on est capable de faire quelque chose de bien. Je l’ai fait pour l’équipe, pour dépanner l’équipe, et puis cette année, je l’ai refait encore parce qu’il y avait des blessés. C’est une réalité, en étant polyvalent, tu dois pouvoir au profit de l’équipe, quand l’entraineur fait appel à mes services, de jouer aussi bien en attaque qu’en défense, mais c’est sur que je préfère être attaquant.
Patiner, c’est ce que j’aime. Normalement je suis ailier droit, mais ici j’ai joué partout sauf à l’aile droite. Moi ce que j’aime, c’est avoir le palet pour pouvoir patiner, déborder, faire du jeu, découvrir mes coéquipiers, créer des chances de marquer. Je suis un passeur en premier lieu.
 
E.B. – Avec qui as-tu le plus d’affinités, sur la glace et en dehors ?
Jef – Sur la glace, je dirais avec Markus, notre finlandais. Je ne sais pas pourquoi  huh mais les deux, on s’entend bien, et puis sur la glace on a une façon de jouer qui se ressemble. Quand on est ensemble à l’entrainement, ou on a joué 2 matches ensemble, ça a bien été, et puis on a vraiment du plaisir.
En dehors de la glace, les personnes que je vois le plus, c’est les Nord Américains, c’est Francis, François avec le petit Thomas Paradis, on se voit beaucoup. Les gars de chez nous. ;D

E.B. – Tu fais quoi à coté du hockey ? boulot, études, distractions, etc
Jef – Je suis entraineur des U22, je les coache aussi. Je donne des cours sur la glace et en dehors de la glace à d’autres catégories. J’essaie de m’occuper de la relève, c’est aussi une façon de développer des joueurs. C’est une autre passion que j’ai, le métier d’entraineur, j’aime ça, je prends plaisir. On travaille justement pour développer les jeunes, c’est eux le futur dans un club, c’est ton mineur, tes jeunes. On essaie de mettre une mentalité de hockeyeur, même si les conditions ne sont pas faciles, même si ce n’est pas un pays de hockey.

E.B. – Et maintenant il va falloir balancer, on veut des noms, dans le bus :
-   Qui est une vraie marmotte : alors là, c’est sur, c’est les 2 pingouins  :D : François et Francis. Eux, je suis sur que si la journée pouvait avoir 30 heures, ils en dormiraient 30. C’est les pires. Incontestablement !!
-   Qui est le pire ronfleur : coco, il est pas mal en décibels.  :)
-   Qui est le plus chahuteur : Thomas Paradis, le plus petit, mais comme vous dîtes chez vous, c’est un bout entrain, c’est un bon clown, il met des sourires dans la face du monde quand ce n’est pas facile.
-   Qui est le 1er réveillé : Jacky, je pense que c’est le dernier couché et le premier levé. On se demande même s’il dort.  ;)

E.B. – Si un bon génie pouvait exaucer 3 de tes vœux dans le hockey ou dans ta vie, quels seraient-ils ?
Jef – Le 1er vœu, d’avoir la santé le plus longuement possible, ça pourrait me permettre de jouer le plus longtemps possible, parce que j’adore ce que je fais. Le 2ième, après me retirer au hockey, j’aimerais être entraineur, j’ai des propositions au Québec, mais en Europe ou au Québec, ça me plairait. Le 3ième, c’est ma 6ième saison ici, qu’on travaille ensemble, et j’aimerais vraiment que le hockey bordelais se développe, c’est un club auquel on s’attache, j’aimerais qu’il y ait une patinoire aussi.  >:D On a vraiment des bons joueurs qui le méritent.

E.B. – Est-ce que tu t’intéresses à d’autres sports ? Que tu pratiques ou que tu suis ? Des équipes en particulier ?
Jef – J’ai joué au soccer, au football quand j’étais plus jeune. Les gars sont morts de rire, parce que j’ai joué avec l’équipe du Québec en plus. Ça fait rire parce que l’équipe du Québec, ce n’est pas l’équipe de France. ;D J’aimais bien quand j’étais plus jeune, maintenant quand je vois les professionnels ici, c’est plus une comédie que d’autres choses malheureusement.
Sinon je touche à tout, je découvre des sports comme le rugby que je ne connaissais pas.
Les Nordiques de Québec existent plus, alors maintenant au lieu de ça, je me contente de voir les Canadiens de Montréal perdre,  ;D ça occupe mes soirées, et puis là ils feront pas les séries. Mais les Nordiques vont revenir.

E.B. – Tu visites notre site ? une section en particulier ?
Jef – Je connais le site. Ça peut être intéressant. Des fois, les joueurs en parlent entre eux, d’y jeter un coup d’œil. Cette saison par exemple, honnêtement je n’y suis pas allé beaucoup. Je sais déjà ce qui ne va pas dans l’équipe ou pour moi, il faut être réaliste. Quand les choses ne vont pas, ça ne vaut pas la peine d’en voir encore. Je suis conscient, j’ai assez d’expérience pour voir ce qui ne va pas, lire en plus les critiques sur ce qui ne va pas, ça va juste en rajouter à la situation.
Sinon c’est bien, vous avez le droit à votre vision des choses, vous nous suivez, vous avez droit de voir les choses autrement, des fois ça peut faire prendre conscience aux joueurs de comment on est perçu. Faut en prendre, faut en laisser.

E.B. – En matière de lecture, de musique, de films, quels sont tes préférés ou tes derniers ?
Jef – Je ne suis pas un grand lecteur. J’avais découvert les Bronzés font du ski ici, sinon j’aime bien les films de combat, de gladiateurs. Sur ma liste à voir, il y a Intouchables et The Artist. J’aime beaucoup le groupe canadien Nickelback, même si le dernier album est pas récent. Cet été, j’ai vu Metallica en spectacle à Québec.

E.B. – Ton péché mignon ?
Jef – Boire une petite bière  ;D et manger un magret ou un confit de canard, c’est vraiment excellent, je suis tombé en amour avec ceci.

E.B. – Une petite blague ?
Jef – Une petite blague, non, mais il y a quelque chose qui me vient à l’esprit, c’est d’actualité, je ne donnerai pas de nom. Il y a un Français qui dit à un Québécois « Le sirop d’érable, il faut que tu me dises, ça vient de quel arbre !? »  :o
 
E.B. – Quelque chose à ajouter ?
Jef – Tout le mérite revient aux personnes qui continuent à encourager, les vrais supporters. C’est ce qu’on appelle les vrais supporters, ce sont des personnes qui sont capables pendant les périodes difficiles de continuer d’être derrière l’équipe, ce sont ceux qui ont le droit de critiquer, et par qui on mérite de l’être. On est les premiers à s’en vouloir quand il n’y a pas de performance.
Je dis « chapeau » aux personnes qui sont encore là, qui font les déplacements, on sait que ça coute des sous, « chapeau » d’avoir votre groupe solide. Je pense qu’on se fait envier par beaucoup d’équipes.
Cette saison on s’en veut, nos supporters nous en veulent, c’est normal, on verra ce qu’il va arriver, parce que ce n’est pas terminé. L‘objectif, c’est le maintien, et pourquoi pas les playoffs.
Mais dans chaque tunnel, il y a tout le temps de la lumière au bout. On fait des erreurs, le groupe grandit aussi. On va souhaiter que l’avenir soit meilleur.

Merci Jef et bon match de série



Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: JIR le 15 Mars 2012 à 23:17:10
Et finalement Jeff ... Il y a un quart pas bien loin.

Je comprends pourquoi tu mets du temps à les taper Steph.  ;D


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: hatron le 16 Mars 2012 à 00:40:35
Soit ils sont tous brieffés, soit je suis de plus en plus sur le cul de lire ces interviews ...

Je pense que celle-ci devrait être affichée sur la première page du site, juste pour que les gens comprennent 2-3 trucs  ;D

Franchement Jeff n'est pas mon chouchou, mais je suis encore impressionné par ses paroles  hockey3 Merci à lui


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: Steph33 le 16 Mars 2012 à 01:50:17
Et pour moi ses paroles étaient sincères!!!
Et y en a d'autres à venir...

La partie football m'a beaucoup fait rire  ;D
et celle des canadiens aussi avec le "je me contente de voir perdre les canadiens de montréal "


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: BEA le 16 Mars 2012 à 07:03:05
merci Jeff pour tes réponses et Steph pour tes questions.


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: john le 16 Mars 2012 à 08:18:44
Citation
Il y a un Français qui dit à un Québécois « Le sirop d’érable, il faut que tu me dises, ça vient de quel arbre !? » 


Un nom un nom !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!  hockey2

Sinon superbe itw, surtout la fin de la partie "quelques choses a ajouter " avec le tunnel ! c'est beau !

Merci a Jef et a toi aussi Steph bien sur !


Titre: Re : Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: petitboxer le 16 Mars 2012 à 10:40:35
La partie football m'a beaucoup fait rire  ;D
et celle des canadiens aussi avec le "je me contente de voir perdre les canadiens de montréal "

C’est simple il y a un gamin chez les petits qui a un chandail des Nordiques de Québec et je crois qu’il pourrait faire les pires conneries, il ne se ferait même engueuler par Jef  ;D

Par contre c’est la « guerre «  avec les 2 autres canadiens (Francis et François) qui eux supportent  les canadiens et donc souvent quand ceux qui comme Théo osent porter leur tee-shirt des Canadians pour provoquer Jef, on assiste à des scènes comiques entre les 2 parties   ;)


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: dan33 le 16 Mars 2012 à 11:26:08
merci steph car il a du falloir decripter son discours de canadien en français !!
ça demande encore plus de boulo à mon avis ..

merci jeff bravo steph


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: Steph33 le 16 Mars 2012 à 22:21:00
non ça va il parle un canadien très compréhensible, y'a qu'un mot que j'ai pas réussi à décrypter, c'était pour dire qu'on avait fait un boucan d'enfer  ;D
par contre sur quelques mots j'ai dû trouver des synonymes  :)

j'essaie de vous faire une autre pour ce soir  ou demain matin ...


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: Steph33 le 17 Mars 2012 à 09:07:53
Juste à temps avant de monter dans le bus pour Courbevoie, voici l'homme en forme en ce moment : François PAQUIN.
L'interview a été faite avant Toulouse.


E.B. – Même si ce n’est pas terminé, comment analyses-tu la saison de l’équipe ? Et la tienne ?
François – Jusqu’à présent, la saison de l’équipe, ben c’est pas une cachette pour personne, on est en dessous des attentes. On dit au Québec qu’on est « underachiever », ça veut dire qu’on n’a pas réalisé ce qu’on devait réaliser. Mais bon, même dans une position assez difficile, je pense qu’on voit quand même une lumière au bout du tunnel. On a quand même les playoffs à portée de la main qui se joueront surement sur le dernier match. Ça n’a pas été facile mais on n’a pas lâché. Là on ne se retrouve pas en bonne position, mais malgré tout on pourrait bien s’en tirer.
Au niveau personnel, ça a été un lent début, je crois, je n’avais pas mon niveau de l’année dernière. Ça m’a pris un temps avant de m’habituer, sans jouer des mauvais matches, mais je ne jouais pas comme j’étais capable, et ça ne me satisfaisait pas. Mais je pense que dernièrement ça s’est replacé, je dirais que depuis Noël j’ai pris un peu de confiance de plus, et puis ça rapporte.
Et puis il reste encore deux matches, on va se défoncer jusqu’au bout, ça c’est sur.

E.B. – Depuis plusieurs matches, tu passes toute l’équipe adverse en revue en remontant le palet, souvent pour aller au but. Est-ce concerté avec les coaches pour varier le jeu, ou est-ce improvisé de ta part selon les opportunités de jeu ?
François – Je dirais que c’est dans ma nature depuis que je suis jeune, j’ai toujours été un défenseur offensif. Quand j’ai la chance, j’ai la rapidité, souvent quand j’ai l’opportunité, j’ai l’espace, j’aime y aller pour essayer de provoquer quelque chose. C’est sur que depuis quelques matches, ça ressort plus mais je pense que c’est quelque chose que j’essaie depuis le début de la saison. Au début, ça ne marchait peut-être un petit peu moins mais là ça a l’air de marcher.
Non, ce n’est pas une consigne particulière du coach de faire ça. C’est sur que quand on est en arrière d’un but, il va peut-être dire d’essayer de provoquer quelque chose. Mais non, je crois que c’est dans ma nature de vouloir jouer comme ça, ça l’a toujours été, donc on continue de la sorte.

E.B. – Tu marques 10 points sur les 3 derniers matches (et depuis 3 assist. de plus contre Toulouse). Tu as décidé de doubler de Miro et Francis au tableau des pointeurs ou quoi ? un pari, un défi peut-être ?
François -  :D non non non, pas du tout !! A mon avis, les statistiques personnelles, ça ne veut pas dire grand-chose. C’est sur que quand tu regardes tu te dis « ouh la prochaine fois ! »  ;D mais il n’y a aucune compétition. Ce n’est vraiment pas mon objectif de terminer devant Francis ou Miroslav ou aucun autre. Moi, je veux aider l’équipe avec mon jeu, je fais mon possible. 10 points en 3 matches, ça me satisfait, ça m’est jamais arrivé, je n’ai jamais joué du hockey comme ça dans ma carrière, j’en profite, je l’apprécie, et on espère que ça continue pour les 2 derniers matches.

E.B. – Comment abordes-tu les 2 matches restants, contre Toulouse et Courbevoie ?
François – ça va être une guerre clairement. Toulouse, ils ne vont pas nous faire de cadeaux, on les a démolis ici au 1er match, ils sont juste devant nous, c’est difficile de jouer là-bas. A chaque match, on joue notre saison, on n’a pas le choix de se préparer en conséquence, arrivés prêts. C’est des matches intéressants à jouer, moi c’est ça qui me fait un défi parce que tu n’as pas le droit à l’erreur. Comme on dit, ce sont des matches à 4 points. Courbevoie, j’ai un souvenir, c’est assez difficile de jouer là-bas, petite patinoire, mais on va arriver prêts. Ça va être le dernier match de l’année. Advenant qu’on gagne à Toulouse, ça va possiblement être le match pour les playoffs, on va jouer notre saison.

E.B. – A Limoges contre valence, ou à Mériadeck pendant les prolongations contre Brest, est-ce que tu as senti le public vous pousser ? ça fait quoi comme sensations ?

François – Ouais, honnêtement, c’est encore plus flagrant ici parce que la patinoire est plus grande, il y a encore plus de monde. Et puis à Limoges, on a vu quand on a fait 1 à 2, là on a senti quelque chose. Et après, ça a déboulé, on a pris le contrôle du match. Ça doit être difficile de jouer contre bordeaux à domicile, vraiment vraiment vraiment !! c’est un défi pour nous aussi, on ne veut déplaire à personne, on veut surtout gagner des matches. Avec le public, c’est très intéressant de jouer ici, ça nous pousse vraiment.

E.B. – Certains savent que tu as des projets hors hockey, ton triplé contre Brest est-il une belle façon de faire tes adieux au public de Mériadeck, ou serais-tu  tenter par un an de plus chez nous ou en France ?
François – C’est sur que quand on joue des matches comme ça en fin de saison à Mériadeck, ça met l’euphorie, ça donne envie de continuer à jouer. Mais d’un autre côté, je le dis honnêtement, j’ai pas de niveau d’école, j’ai absolument rien. Je me pose beaucoup de questions ces temps-ci, savoir l’année prochaine qu’est-ce qu’il se passe, est-ce je continue à jouer au hockey, est-ce que je prospère à bordeaux, est-ce que je prospère ailleurs, ou même est-ce que je rentre au Québec. J’ai beaucoup de discussions avec mes parents ces temps-ci.
Mais je ne me mets pas de pression, je me dis que je vais terminer ma saison ici, faire le mieux que je peux, amener l’équipe où elle doit aller. Et après on tombe en période de réflexion, parce que d’un côté je sais que je ne gagnerai jamais ma vie avec le hockey, et que je n’ai pas envie de jouer jusqu’à 30 ans non plus. J’ai tous mes amis qui sont dans mon année, qui terminent l’école, moi j’ai le minimum mais ça ne suffit pas. Ce n’est pas une période facile, mais ça fait partie de la vie, c’est des décisions qu’on a à prendre, c’est la réalité.
Mais je me concentre présentement sur les 2 derniers matches, et après on voit ce qui se passe.

E.B. – As-tu toujours été défenseur ? Qu’est-ce qui te plait à chaque poste ?
François – Et non ! Honnêtement, jusqu’à l’âge de 18 ans, j’ai fait la navette entre attaquant et défenseur. Quand j’ai commencé à jouer, j’étais attaquant. Vers 11 ou 12 ans, j’ai tombé défenseur. Après ça, une année sur deux, ou en milieu de saison, je changeais, j’allais remplacer en défense, je revenais en attaque. Même au niveau junior à 18 ans, j’ai fait les 2. Un match je commençais en attaque, je finissais en défense. A partir de 19 ans, je me suis assis avec l’entraîneur et puis je lui ai dit « là je suis défenseur ! ». C’est ma 4ième saison comme défenseur permanent. Quand j’y repense, c’était vraiment une bonne décision : je suis un défenseur, offensif mais un défenseur.
J’aime ça, tu vois tout le jeu devant toi. Moi ce que j’adore, c’est que dans notre répertoire, tu dois relancer l’attaque, tu regardes, tu dois prendre les bonnes décisions. Si des fois tu as la chance, ça arrive des fois que je peux remonter le palet, quand tu as tout devant toi, c’est ce qui me plaît le plus.

E.B. – Avec qui as-tu le plus d’affinités, sur la glace et en dehors ?
François – Sur la glace, c’est pas une question facile  huh. Depuis le début de l’année, on tourne pas mal en défense, j’ai joué avec presque tout le monde, j’ai joué avec aymeric, boubé, jano, ou avec max et paradis. Après pour ma part de défenseur, honnêtement je n’ai pas vraiment de préférence. Moi je me concentre de faire mon travail, on essaie de s’aider que je sois avec n’importe qui, pour travailler ensemble. Sur la glace, je ne pourrais pas dire avec qui ça clique le plus.
En dehors de la glace, c’est avec mes colocataires : Francis et Thomas. Francis, je le connaissais avant qu’il arrive ici, j’avais joué avec lui en junior. Et Thomas, je ne le connaissais pas du tout. Mais maintenant, c’est des très bons amis, on a beaucoup de plaisir. Et puis il y a Jef, c’est la 2ième saison que je le côtoie. On a vraiment de bons moments ensemble, on se taquine,  :P ça c’est plaisant. Il y a Miro aussi, il vient souvent à l’appartement, on prend un verre, on regarde des matches de hockey. Sinon, je m’entends quand même avec tout le monde. Il y a une bonne bande de gars, il n’y a personne avec qui ça ne marche vraiment pas.

E.B. – Tu fais quoi à coté du hockey ? boulot, études, distractions, etc
François – J’entraîne les petits et je fais les juniors avec Jef, je m’occupe des défenseurs, le mardi.
Je fais l’école de hockey, le mercredi et le samedi quand on joue à domicile. Les U13-U15, je m’occupe du hors-glace et le « sur glace » aussi des fois, donc je touche un peu à toutes les catégories sauf les U18.
J’aime vraiment ça entraîner. Ça fait 6 ans que je fais ça au Québec, je travaille dans un parc, on organise des jeux, donc je contacte avec les jeunes, j’adore. Je pense aussi que je sais me faire apprécier des jeunes. J’aime ça enseigner, j’aimerais aussi être enseignant plus tard. Cette relation avec les jeunes, c’est super plaisant.

E.B. – Et maintenant il va falloir balancer, on veut des noms, dans le bus :
-   Qui est une vraie marmotte : le premier couché c’est xabi, mais celui qui dort le plus, je dirais piché, il est pas loin, et moi aussi,  ;) un petit peu.
-   Qui est le pire ronfleur : coco, et moi je dors juste à côté en plus, lui à droite, moi à gauche, mais je dors dur (profondément).
-   Qui est le plus chahuteur : julien leclerc, et xabi des fois il est surprenant, il va faire des blagues, c’est intéressant, et paradis, c’est un bon petit clown.
-   Qui est le 1er réveillé : je prendrais une chance, je dirais xabi.

E.B. – Si un bon génie pouvait exaucer 3 de tes vœux dans le hockey ou dans ta vie, quels seraient-ils ?
François – Le 1er vœu, avoir la santé toute ma vie, sans vouloir être éternel,  ;)  mais j’ai une admiration pour ceux qui atteignent le plateau de 100 ans, c’est quelque chose !! Le 2ième vœu, gagner un championnat de ligue parce que j’ai jamais rien gagné, ça ne m’est jamais arrivé. Le 3ième vœu, ce sera de former la plus belle famille possible avec ma femme et mes enfants, c’est un objectif.

E.B. – Est-ce que tu t’intéresses à d’autres sports ? Que tu pratiques ou que tu suis ? Des équipes en particulier ?
François – J’aime tous les sports, le foot un peu moins. J’adore le tennis et le golf que je pratique aussi. J’aime bien la boxe que je pratique pas mais j’adore regarder.
J’ai un faible pour les équipes de Pittsburgh pour les sports collectifs : hockey, football américan, baseball. C’est ma ville.

E.B. – Tu visites notre site ? une section en particulier ?
François – Mon ordinateur est brisé en ce moment donc un peu moins mais je vais voir, comme ça. Le plus important pour moi c’est le classement.

E.B. – En matière de lecture, de musique, de films, quels sont tes préférés ou tes derniers ?
François – Je déteste la lecture, je ne suis pas un grand lecteur. Je n’ai pas regardé beaucoup de films dans ma vie, c’est pas mon truc.
J’adore la musique, j’en ai 2 sortes. Avant les matches, de la musique qui bouge pour me motiver, me mettre dans l’ambiance. Et puis de la musique pour dormir, pour me décontracter.
J’écoute beaucoup de rap québécois, mais ici ça doit pas parler à beaucoup de monde. :)

E.B. – Ton péché mignon ?
François – Depuis que je suis ici, j’ai découvert les madeleines, au chocolat, wouah !!  :o  J’aime bien aussi les gaufres liégeoises.

E.B. – Une petite blague ?
François - ….. je ne suis pas du genre à raconter des blagues … je vais citer une blague de Thomas Paradis qu’il raconte souvent aux jeunes quand on fait l’école de hockey.
« qu’est-ce ça fait un chinois qui tombe de la Tour Eiffel ? »  - « ça fait Chiiiinnnnnnnnnn toc ! »
c’est la seule qui me vienne en tête, mais elle n’est pas nécessairement drôle, je ne la trouve pas forcément drôle mais c’est celle que j’entends tout le temps. Il l'a dit au moins 3 ou 4 fois.

E.B. – Quelque chose à ajouter ?
François – J’aimerais dire, surement comme tout le monde l’a dit, un gros merci à l’Esprit Boxers, l’association, ce qui englobe les supporters. Vraiment vous avez fait un super travail tout au long de l’année, même si on a eu des moments difficiles, vous ne nous avez pas lâchés. On a senti que vous étiez derrière nous, dans les moments faciles ou plus difficiles.
Je vous encourage à continuer, il reste 2 matches, ce sont les matches capitaux de l’année, la saison va se jouer là. On a besoin de vous autres jusqu’à la fin. Vraiment vous faites un travail remarquable. J’ai rarement vu des gens aussi dédiés, aussi passionnés, ce n’est pas tout le monde qui fait 10-12 heures de bus pour aller voir un match de hockey. C’est plaisant aussi d’avoir ça à Bordeaux.
Tous les joueurs sont vraiment reconnaissants de ça.

Merci François et bonne route vers les playoffs.
J'en profite pour faire un petit coucou à ceux qui liront ces lignes de l'autre côté de l'Atlantique


PS: si vous connaissez une formation diplomante pour notre François, les supporters Bordelais sont preneurs  ;D



Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: Druide Panoramix le 18 Mars 2012 à 10:17:28
François Paquin , un joueur qui mouille le maillot à chacune des ses sorties , qui en veut et qui ne lâche rien , un très bon joueur comme nous les aimons à Bordeaux , de surcroît sympathique  ; nous Souhaitons TOUS qu'il reste jouer pour les Boxers la saison prochaine !


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: dan33 le 19 Mars 2012 à 11:14:46
merci à françois pour ces matchs de dingue où on le voit traverser la patinoire à une vitesse folle notre speedy va nous manquer si il part maintenant je comprends aussi qu il se pose des questions sur son avenir et c est plutot responsable à son age .... faudrait que clement suive l exemple hein !! ;)

bon courage à lui pour ce choix à faire
et encore merci


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: JIR le 19 Mars 2012 à 18:08:10
Sacré François !


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: Steph33 le 19 Avril 2012 à 13:57:38
Votre patience sera récompensée, voici l'interview d'un coach dont l'équipe de U11 vient de gagner le tournoi d'Angers : Romain HORRUT.
Pour vous remettre dans le contexte, les propos ont été recueuillis avant le dernier match de la saison, contre Courbevoie.

E.B. – Sans revenir sur l’incident, comment va ton œil ? Et ta mâchoire suite à un choc contre Valence ?
Rom – ça va, plus de séquelles ! J’ai passé 3 examens. Au début, c’était moyen, et avec le temps, ça va mieux.

E.B. – Cette année, on a l’impression que tu as un jeu plus musclé, plus agressif. D’où vient cette évolution ?
Rom – C’est vrai que cette année, j’ai pris la saison un peu différemment des autres. J’ai suivi une préparation tout au long de la saison, ce que je ne faisais pas les années précédentes, ce qui me permet d’être mieux physiquement, d’être prêt pour attaquer les matches, les entrainements. Je le ressens sur la glace. Dorénavant j’essaierais de travailler comme ça. J’essaierais aussi de continuer cet été pour la saison suivante.

E.B. – Contre Toulouse, l’équipe a fourni un gros travail dans le 2ième tiers pour revenir au score alors qu’on était mené 4 à 0. Que vous dit ou que fait Stéphan dans le vestiaire et pendant son temps mort, pour vous remettre sur les rails ?
Rom – Avant le match, on s’était dit de ne pas commencer comme les matches précédents, en prenant 1 ou 2 buts de retard. Après le 1er tiers, le score est de 2 à 0, dans les vestiaires on s’est tous regardés … Je crois que l’équipe n’avait pris conscience de l’importance du match.
Début du 2ième tiers, on en reprend 2, ça fait 4 à 0, là effectivement Stéphan prend un temps mort, il a dit des mots durs qui nous ont touchés, vu qu’on a réagi. Et c’est vrai que vis-à-vis de l’importance du match, du groupe, du public, on ne pouvait pas se permettre de continuer la dégringolade. Ça c’est fait sur la motivation. On est remonté but par but.

E.B. - Tu as été décisif sur le match contre Toulouse, tu marques pour la première égalisation, et pour le but victorieux. Le premier nous permet de revenir enfin au score après ce gros travail de l’équipe, le deuxième de gagner ce match de folie. Que se passe-t-il dans ta tête à ces deux instants ?
Rom – Sur le 1er but, sur le 4 à 4, c’est au début du 3ième tiers, c’est important pour le groupe. Ça nous permet de revenir à égalité. Là je suis content d’avoir marqué et de recoller le groupe au score. C’était un moment important, on savait qu’on repartait à zéro, et que tout était possible. Je suis d’autant plus content que c’est François qui me fait la passe, avec qui je m’entends bien dans le groupe, et qui a encore fait un gros match et un gros boulot sur le but.
Et après le but en prolongation …. Personnellement c’est la 1ière fois en D1 que je mets 2 buts dans un même match, et en plus le but vainqueur en overtime !! Sur le moment, je n’ai pas eu le temps de calculer, j’ai pris 18 joueurs sur la gueule.  ;D C’était un pur moment de bonheur, que ce soit personnellement comme aboutissement de la saison que j’ai faite, ou pour l’équipe qui d’une part s’assure du maintien, et d’autre part, peut encore espérer pour les playoffs.
On en a bien profité le samedi soir dans le bus, et le dimanche. Maintenant, il faut aussi passer à autre chose, même si ce n’est pas facile. Il faut redescendre sur Terre et aborder le match de samedi (contre Courbevoie) comme un match vital, c’est soit on gagne et on continue, soit on perd et la saison est terminée.

E.B. – Question de Benoit Pourtanel dans le Sud Ouest : Expliquez-moi pourquoi 200 supporters bordelais font plus de bruit que 1 200 spectateurs acquis aux locaux ? 
Rom – Nous, en tant que Bordelais, on peut connaitre la réponse.  :) C’est sur que quand on est à domicile, c’est une ambiance qu’il n’y a pas ailleurs. Toulouse je crois qu’ils avaient 3 ou 4 tambours, mais on ne les a pas entendus. Nous en plus, on a eu la chance d’avoir le public juste derrière notre banc, ça nous a poussés. Certes on a entendu des fois des choses pas bien, mais je pense que ça ne venait pas des Bordelais mais du public de Toulouse. C’est vrai que tout le long du match, on a été poussé. Un match de hockey, c’est très rapide, même à 4 à 0, on sait que les buts peuvent aller vite. Moi ça fait longtemps que je suis à Bordeaux, 3-4 ans en D1, et j’ai toujours pu constater qu’on avait un public magique, extraordinaire à domicile, comme à l’extérieur. Le public, on sait qu’on a la chance de l’avoir à l’extérieur comme à domicile. Sur ce match, en l’occurrence, on a senti l’appui, et il nous a poussés jusqu’au bout.

E.B. – On sent un changement dans l’équipe depuis 3-4 matches, vous revenez au score et vous gagnez en prolongation. Comment abordes-tu le match contre Courbevoie ?
Rom – Là, on est lundi soir, je ne sais pas encore ce qui va se dire dans le vestiaire de la part de l’entraineur, du staff et des joueurs. On va en discuter. Faire les playoffs, ce serait une grande satisfaction pour tout le monde, même si à l’image de notre saison, l’objectif était le maintien. Les playoffs, c’est du bonus, et depuis la montée en D1, on les a toujours faits. Là, on finit 8ième ou 9ième, quoi qu’il se passe. Le match il faut l’aborder comme une finale. Le groupe va tout faire pour finir le championnat en beauté. On sait les problèmes qu’on aura après, pour les quart de finale, de ne pas avoir de glace, Nice n’en aura pas non plus d’après ce qu’on nous a dit. Pour la suite, ce sera au jour le jour, on sera informé par le staff.

E.B. – Avec qui as-tu le plus d’affinités, sur la glace et en dehors ?
Rom – Je m’entends bien avec tout le monde, je n’ai aucun contentieux.
Celui avec lequel je m’entendais le mieux, il est parti, c’est Nico Mariage. Pour nous, il fait toujours parti du groupe, il vient dès qu’il peut. Sinon j’ai beaucoup d’affinités avec les Canadiens François, Francis, et puis Vince et Scorp, ils sont de ma génération aussi, et puis tous les 3, on est Bordelais. La plupart des soirées d’après-match se font avec ce groupe là. On a aussi le même âge, on est souvent ensemble, on fait la fête ensemble.
Sur la glace, cette année il y a eu des changements de lignes, Stéphan a essayé plein de choses. Sur les ¾ des matches, j’étais sur la même ligne que Xabi et Raph, et j’ai été agréablement surpris : sur la glace, on se trouve bien, et j’apprécie vraiment de jouer avec eux, ce sont 2 joueurs d’expérience. On est très complémentaires tous les 3. Les stats et les résultats prouvent que cette ligne marche bien offensivement. Et défensivement, on ne prend pas tant de buts que ça. C’est une grande satisfaction. On s’entend bien aussi à l’extérieur.

E.B. – Tu fais quoi à coté du hockey ? boulot, études, distractions, etc
Rom – J’ai la chance de travailler chez Copifac, qui est un gros partenaire du club. J’ai un statut de graphiste, je fais de la création de cartes de visite, de flyers, d’affiches, et pour le hockey d’invitations, des tenues, des affiches, des maillots, etc.
Mon emploi du temps est aménagé pour me permettre d’être présent à tous les entrainements, notamment ceux du midi, le mardi et le jeudi. Dans la semaine, j’ai un jour de « libre » pour entrainer les petits, j’ai 2 catégories, les U9 et les U11, donc je les entraine le mercredi et le samedi matin, quand on joue à Bordeaux.

E.B. – Que fais-tu à l’intersaison ? Un peu de roller hockey ?
Rom – Oui un peu de roller hockey, ça fait parti de ma vie, j’y ai joué longtemps, à haut niveau. En début de saison, je vois avec quels clubs je peux jouer ou les clubs m’appellent, dans la région bordelaise ou même des fois jusqu’à Anglet. Et après la saison de hockey, qui se finit relativement tôt, en mars-avril, je peux jouer jusqu’en juin si on va jusqu’au bout. C’est une chance et une opportunité que j’ai de pouvoir jouer avec les clubs de Bordeaux.
A coté de ça, je me repose aussi quand même, il reste aussi le boulot et 2 mois avant aout je redémarre un peu la préparation pour être en forme pour le début de la nouvelle saison de hockey.

E.B. – Et maintenant il va falloir balancer, on veut des noms, dans le bus :
-   Qui est une vraie marmotte : le constat des précédentes interviews que j’ai lues, est vrai : les Canadiens François, Francis, Jef qui dorment le plus.  ;D
-   Qui est le pire ronfleur : Bruno,  :P le Président quand il est là, surtout que je ne suis pas loin de lui. Xabi aussi.
-   Qui est le plus chahuteur : Vince Cadren
-   Qui est le 1er réveillé : je dirais Micka mais vu qu’il est caché dans la cabine du chauffeur, on ne sait pas trop. Mais moi comme je suis un des derniers réveillés, je ne peux pas voir qui debout le 1er.  ;D

E.B. – Si un bon génie pouvait exaucer 3 de tes vœux dans le hockey ou dans ta vie, quels seraient-ils ?
Rom – Vu ma carrière sportive, ce serait de pouvoir jouer au moins une saison en ligue Magnus avec Bordeaux, parce que c’est mon club, depuis toujours, depuis tout petit, j’ai commencé à 4 ans, dans les années futures, on sait qu’une carrière de hockeyeur, ce n’est pas jusqu’à 50 ans, là j’ai 25 ans, donc dans les 5-6 années à venir, pourquoi pas.
Ensuite, espérer pouvoir continuer à associer travail et plaisir sportif, gagner ma vie en continuant à faire un sport qui me plait comme le hockey qui est ma passion, je crois que c’est un rêve pour beaucoup d’entre nous.
Et puis, ça va tourner encore du sport, j’ai eu la chance de vivre de grands moments avec le roller hockey à haut niveau, et je sais que le hockey sur glace c’est trop tard pour jouer en nationale mais ça aurait été … ah non j’ai le dernier : ce serait finir mes années de hockey, toujours à Bordeaux avec mes copains de ma génération comme Benjamin Dieudé-Fauvel, qui on ne sait jamais pourrait venir finir sa carrière à Bordeaux, comme Nico, Vince, Cyril Lambert. Finir à Bordeaux avec cette bande de potes, on se connait depuis 20 ans, et en apothéose, pourquoi pas en Ligue Magnus, ce serait vraiment une belle fin de carrière. :)

E.B. – Est-ce que tu t’intéresses à d’autres sports ? Que tu pratiques ou que tu suis ? Des équipes en particulier ?
Rom – Au niveau du hockey, je n’ai pas trop le temps de suivre la NHL par exemple. Je m’intéresse pas mal au foot, je suis les Girondins, j’aime le rugby aussi. Le hockey, le foot et le rugby, ce sont les 3 sports que j’aime bien regarder à la télé ou suivre les résultats, en France ou à l’étranger, mais je n’ai pas d’équipes préférées.

E.B. – Tu visites notre site ? Une section en particulier ?
Rom – Les résumés de match, ou le forum. Après les matches ou le dimanche, tranquille, je regarde un peu ce qui se dit, comme tout le monde, il ne faut pas se le cacher. Ça peut nous aider, de savoir ce qui se dit en bien ou en mal. On ne fait pas tous nos meilleurs matches à chaque fois.

E.B. – En matière de lecture, de musique, de films, quels sont tes préférés ou tes derniers ?
Rom – Depuis tout petit, je n’ai jamais eu la passion de lire, donc je ne lis pas. Pour les films, je m’intéresse à tout, de temps en temps, je vais au ciné . Et la musique j’écoute relativement de tout, de la house, de la techno, de la musique qui me met dans l’ambiance avant les matches.

E.B. – Ton péché mignon ?
Rom – Entrecôte-frites le vendredi midi au Plana à la Victoire avec des amis, des joueurs. Le vendredi midi avant le weekend, en terrasse, au soleil  8)

E.B. – Une petite blague ?
Rom – Non. C’est vrai que les blagues je les retiens pas !  :-\

E.B. – Quelque chose à ajouter ?
Rom – Merci beaucoup de nous permettre de nous exprimer à travers le site des supporters. Que tout se sache, que tout le monde puise partager la vie de groupe, certaines choses restent en interne, mais d’autres peuvent être exprimées et partagées, et là c’est le cas.
Je souhaite la meilleure fin de saison possible à l’équipe, aux supporters, au staff, à Stephan, on le sait tous ce seront ses derniers matches avec nous en tant qu’entraineur. Malgré la saison, là on est sur une bonne dynamique de 3 victoires, on va essayer d’aller chercher la 4ième, et qui sait ce qui peut arriver après, se faire plaisir jusqu’au bout, redresser la tête, faire plaisir au public. On a encore vu lors du dernier match à domicile, contre Brest, l’ambiance qu’il a eue. Pour le club, c’est important, et pour les années futures il faut que ça continue. C’est pour ça qu’il fallait absolument rester en D1, pour conserver cette osmose, cette communion avec le public. Ces moments de joie ont pourraient peut-être pas les vivre dans d’autres divisions.
On va tous tout faire jusqu’au bout pour ne pas avoir de regrets.

Merci Romain.


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: Sama le 19 Avril 2012 à 19:49:01
Merci Stéph pour tes interview toujours plus conséquentes que celles du club.
C'est fou comme ils sont bavards avec toi   ;)
Good job   :D


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: Steph33 le 14 Août 2012 à 15:40:26
Avant la reprise de la saison, voici la dernière interview faite juste avant le match contre Courbevoie avec notre 2nd assistant : Ján MAJERČÁK.
Merci à lui car il a été très patient pour trouver un horaire qui convenait.


E.B. – En tant qu’Assistant, quel est ton rôle sur la glace et dans les vestiaires ? Comment fais-tu pour galvaniser les autres joueurs ?
Jano – Même si tout le monde a le droit de parler dans le vestiaire, c’est le capitaine qui est le plus important, qui a le plus de poids, et qui gère les gars s’il le faut.
Et l’assistant est là pour l’aider pour tout aille dans le bon sens, et l’accompagner pour prendre certaines décisions.

E.B. – Cette année, la défense a été malmenée. Comment as-tu géré cela ?
Jano – C’est clair, ça n’a pas toujours été facile. On a pris beaucoup de buts. Sans défendre la défense, je ne dis pas qu’on a fait de bons matches, mais quand ça va mal, il faut prendre l’équipe entière, et pas seulement la défense.
On travaille dur aux entrainements, on donne tout et on voit en match comment ça fonctionne.

E.B. – Contre Toulouse, l’équipe a fourni un gros travail dans le 2ième tiers pour revenir au score alors qu’on était mené 4 à 0. Que vous dit ou que fait Stéphan dans le vestiaire et pendant son temps mort, pour vous remettre sur les rails ?
Jano – Toulouse, c’était un match particulier, où on a bien raté le début. On s’est fait mener 2 – 0, et puis 2 buts de plus au tout début du 2ième tiers temps, ça faisait 4 – 0 !!
Au temps mort, Stephan nous a surtout dit qu’il avait honte, pour nous et pour tout le monde. Ça a bien marché, parce qu’on s’est bien « démerdé » pour revenir au score. Dès nos 1er buts, j’étais sûr qu’on allait gagner.

E.B. – Vous avez des actions ou des parts dans les sociétés de pacemakers ? Vous allez nous achever avec des matches à suspense comme ceux-là !! C’est dur pour les supporters.
Jano – Non Non  ;D  Tout le match est particulier. Il ressemble à aucun autre. La saison a été difficile, quand on perd plusieurs matches d’affilée, le moral baisse. Mais là, honnètement pour moi, toulouse c’était vraiment particulier, on était bien, même en prenant 4 buts, personne n’a baissé la tête ou les bras. On y est allé, on a marqué et on est remonté.

E.B. – Question de Benoit Pourtanel dans le Sud Ouest : Expliquez-moi pourquoi 200 supporters bordelais font plus de bruit que 1 200 spectateurs acquis aux locaux ?
Jano – Hé bien voilà, parce que ce sont des supporters,  ;D qui connaissent le hockey, qui nous suivent partout en France, et puis j’ai l’impression que les supporters de Toulouse viennent pour bouffer les hot-dogs et prendre leur bière.
C’est sûr qu’on joue autrement quand il y a de l’ambiance comme celle-là.

E.B. – On sent un changement dans l’équipe depuis 3-4 matches, vous revenez au score et vous gagnez les prolongations. Comment abordes-tu le match contre Courbevoie ?
Jano - C’est vrai que ça va beaucoup mieux depuis Brest, une victoire comme celle-là ça fait du bien, le moral est remonté, ça se sent à l’entrainement, ça se passe mieux, la pression est redescendue vu qu’on est sur de rester en Division 1. Je fais partie des plus anciens et ça ne m’était jamais arrivé de jouer le maintien, on a toujours joué les play-offs, mais ce n’est pas fini il reste Courbevoie.
Le match contre courbevoie, ça va être particulier. Déjà la patinoire pour moi, c’est une patinoire de m…., parce qu’il fait chaud là-bas à cause de la piscine. S’ils gagnent, ils font les PO, si on gagne, on fait les PO. A mon avis, les chances sont de 50-50 parce que eux comme nous, on joue pour aller en play-offs. C’est sûr qu’on a envie de plus grand, de continuer. A voir …

E.B. – As-tu toujours été défenseur ? Qu’est-ce qui te plait à chaque poste ?
Jano – Non, j’ai commencé en attaque au centre, jusqu’à 16 ans, où je me suis cassé la main, et pendant mon absence de 5-6 mois, j’ai grandi énormément alors que j’étais toujours le plus petit. L’entraineur m’a mis en défense, le premier match j’ai mis deux buts, depuis je défends, je défends, je défends et je ne veux pas changer.
Ce que j’aime c’et la vision du jeu, parce que tu as tout le jeu devant toi, et aussi, parce que je suis un défenseur physique, c’est de pouvoir filer un coup de main en attaque.

E.B. – Rien ne presse, mais penses-tu finir ta carrière à Bordeaux ou serait-il possible que tu partes vers d’autres clubs ?
Jano – Je me sens encore bien, je me vois encore bien continuer le hockey. Je suis bien à Bordeaux. Bon ça dépend de beaucoup de choses, mais je me vois bien finir ma carrière à Bordeaux.

E.B. – Avec qui as-tu le plus d’affinités, sur la glace et en dehors ?
Jano – Ici, tu peux sortir avec n’importe qui, on s’entend tous bien. Après je suis slovaque, et il y a toujours eu un slovaque avec qui je me suis bien entendu. Avec Cyril Boubé ou tous les anciens, on se connait bien, depuis longtemps, on a vécu des choses ensemble. Pareil avec Stéphan, j’ai commençais à jouer avec lui en D2, il était aussi entraineur.
Sur la glace, pas d’affinités particulières, on s’adapte.

E.B. – Tu fais quoi à coté du hockey ? boulot, études, distractions, etc
Jano – Je travaille dans le batiment, je fais des cloisons, les horaires ne sont pas aménagés, mais je m’arrange.

E.B. – Et maintenant il va falloir balancer, on veut des noms, dans le bus :
-   Qui est une vraie marmotte : c’est moi, je me couche toujours le premier, et je me lève, pas forcément le premier mais en même temps que tout le monde. Quand un de nous se réveille, les autres suivent.
-   Qui est le pire ronfleur : Courally !!
-   Qui est le plus chahuteur : Vincent Cadren
-   Qui est le 1er réveillé : Jacky

E.B. – Si un bon génie pouvait exaucer 3 de tes vœux dans le hockey ou dans ta vie, quels seraient-ils ?
Jano – Dans ma vie, le premier est déjà effectué, c’est la naissance de ma fille. Le deuxième ce serait de faire quelque chose avec les Boxers, je ne parle pas forcément de monter en Elite, mais au moins de faire une bonne finale, jouer à la maison, dans cette patinoire, (parce qu’avec ce qu’il se passe en ce moment, on ne joue pas souvent à la maison), faire quelque chose, avoir un peu de réussite dans ma carrière. Le troisième ce serait de gagner à l’Euromillions et d’inviter une dizaine de potes sur un bateau, et partir à Miami ou un truc comme ça pour faire la fête.

E.B. – Est-ce que tu t’intéresses à d’autres sports ? Que tu pratiques ou que tu suis ? Des équipes en particulier ?
Jano – Je m’intéresse au hockey en général, je regarde les résultats, et au foot surtout pour les matchs de la Ligue des Champions. Et pas d’équipe en particulier. Après s’il y a un bon match à la télé, je regarde de tout aussi, comme du tennis, etc.

E.B. – Tu visites notre site ? Une section en particulier ?
Jano – Je regarde le site, je vais voir s’il y a des trucs intéressants, des photos. Je vais sur le forum, pour savoir qui a brassé  ;)

E.B. – En matière de lecture, de musique, de films, quels sont tes préférés ou tes derniers ?
Jano – J’aime bien les films, surtout les films d’action, et le dernier vu c’est Les Infidèles, qui était pas mal. En musique, j’écoute ce qui est au top à la radio, rien en particulier.

E.B. – Ton péché mignon ?
Jano – C’est facile, un bon verre de rouge, avec tout ce qui va avec : donc une bouteille de pinard, frites, un bon repas.

E.B. – Une petite blague ?
Jano -  Oufff   huh (EB – je n’ai pas toujours eu une réponse …) … je crois que tu ne vas pas avoir là non plus  :D  (ndlr, il a beau chercher, il n’en trouve pas. Tant pis.)

E.B. – Quelque chose à ajouter ?
Jano – Oui un petit message aux supporters : personnellement, et en tant qu’assistant, ça nous fait sincèrement plaisir que vous veniez à tous les matches. Après, je ne sais pas si c’est difficile financièrement et pour le reste, mais à mon avis, ça ne doit pas être donné (EB – 45-60 € en moyenne). Oui voilà ! Il faut vraiment aimer ce sport. Au nom de l’équipe, merci d’être là, vous nous supportez encore même si on ne fait pas des résultats de rêve à chaque fois.

Merci Jano.      


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: hatron le 14 Août 2012 à 18:52:23
t'as retrouvé ça sur ton Galaxy  huh

Même si c'est avec du retard, c'est quand même super sympa de lire des trucs  :P

Merci Steph et Jano  ;)


Titre: Re : Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: Steph33 le 15 Août 2012 à 00:55:22
t'as retrouvé ça sur ton Galaxy  huh

ahah je te trouve très drole  :P
euh comment dire depuis cette interview j'ai eu à trouver un bus pour courbevoie avec fany et clemart, puis beaucoup, beaucoup beaucoup de travail, puis un petit accident de voiture et encore un peu de boulot ... avant de pouvoir enfin partir en vacances.
j'ai donc profité de mes vacances pour terminer ce que j'avais commencé 


Même si c'est avec du retard, c'est quand même super sympa de lire des trucs  :P

je savais que ça te plairait tout ça, même avec un "petit" retard  ;)


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: BEA le 15 Août 2012 à 10:37:54
moi je dirais que c'est encore mieux de pouvoir lire un bel interview en saison creuse. Merci Jano et Merci Stéph.


Titre: Re : Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: john le 18 Août 2012 à 10:45:40
j’ai l’impression que les supporters de Toulouse viennent pour bouffer les hot-dogs et prendre leur bière.


Ca, c'est fait ! Jano et son franc-parlé ! J'adore !

Merci Jano et Stef !


Titre: Re : Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: Vil Coyotte le 18 Août 2012 à 23:58:19
Je fais partie des plus anciens et ça ne m’était jamais arrivé de jouer le maintien, on a toujours joué les play-offs, mais ce n’est pas fini il reste Courbevoie.

Je crois qu'une petite erreur s'est glissée sans vouloir raviver de mauvais souvenirs. ;)


Titre: Re : INTERVIEWS SAISON 4
Posté par: petitboxer le 19 Août 2012 à 10:24:41
Yes Nico tout çà à cause d'un Bordeaux-Valence......mais Jano semble avoir happé cela. Il faut dire ca commence à dater maintenant...